Icon Sport

Le Munster et Cardiff vont quitter l'Afrique du Sud sans leurs éléments positifs au Covid

Le Munster et Cardiff vont quitter l'Afrique du Sud sans leurs éléments positifs au Covid
Par AFP

Le 01/12/2021 à 14:01Mis à jour

UNITED RUGBY CHAMPIONSHIP - Le Munster et Cardiff, bloqués en Afrique du Sud par les restrictions liées au coronavirus, ont annoncé que la majorité des joueurs et du staff vont quitter le pays d'ici jeudi, mais sans certains éléments testés positifs au virus.

La plupart des joueurs du Munster ont quitté Le Cap mardi soir, selon une déclaration du club irlandais. Cardiff, la dernière des quatre équipes du United Rugby Championship touchées par des interdictions de déplacement, partira jeudi. Mais les deux délégations ont dû laisser derrière elles des éléments qui ont été testés positifs au virus.

Quatorze membres de l'équipe du Munster sont ainsi restés en quarantaine au Cap, tandis que le club de Cardiff a déclaré que deux de ses membres devraient rester sur place. "Le groupe élargi du Munster a quitté Le Cap ce soir après qu'un groupe de 34 joueurs et membres du personnel a reçu des résultats négatifs à l'issue de la quatrième série de tests PCR en six jours", a expliqué le Munster dans un communiqué.

"Quatre autres cas positifs ont été identifiés lors de la série de tests PCR de mardi et un groupe total de 14 personnes va passer ses périodes d'isolement respectives dans l'hôtel de quarantaine désigné au Cap", précise le texte. L'équipe du Munster devra rester en quarantaine pendant dix jours à son arrivée en Irlande, ce qui remet en question le match d'ouverture de l'European Champions Cup contre les Wasps le 12 décembre.

Cardiff a indiqué de son côté que son équipe partirait sur un vol charter jeudi matin et passerait dix jours dans un hôtel de quarantaine en Angleterre avant de retourner au pays de Galles. Rhys Blumberg, directeur des opérations de Cardiff Rugby, a critiqué le gouvernement gallois, qui a refusé d'autoriser le groupe à passer sa période de quarantaine au pays.

"L'empathie et le soutien du gouvernement gallois à l'égard du personnel de Cardiff Rugby bloqué en Afrique du Sud sont absolument épouvantables", a tweeté M. Blumberg. "Aucun traitement spécial n'a été demandé, juste un soutien pour les faire revenir sur le sol gallois afin qu'ils puissent commencer leur quarantaine".

Un autre club gallois, les Scarlets, et le club italien de Zebre ont pu quitter l'Afrique du Sud dimanche. Les quatre clubs devaient jouer des matches de l'URC en Afrique du Sud le week-end dernier, mais les rencontres ont été reportées après l'annonce de l'interdiction de voyager en Afrique du Sud après la découverte d'Omicron, nouveau variant du coronavirus.

Contenus sponsorisés