Icon Sport

Un monument du rugby en Fédérale 1, le Leinster en route vers le doublé... Les 5 infos du week-end

Un monument du rugby en Fédérale 1, le Leinster en route vers le doublé... Les 5 infos du week-end
Par Rugbyrama

Le 21/05/2018 à 17:08Mis à jour Le 14/06/2018 à 09:21

L'heure des gros matchs arrivent à grand pas. Les finales de Premiership et Pro 14 sont connues. En France, après les surprises de ce week-end, place à deux demi-finales inédites. Voici nos 5 infos du week-end.

Deux affiches déséquilibrées ?

Avant les barrages, beaucoup de personnes auraient misé sur MontpellierToulon et Racing – Toulouse en demi-finale. Mais la beauté du sport a encore frappé. Le Lou et Castres se sont tous les deux imposés à l'extérieur contre Toulon et Toulouse. Les deux demi-finales sont donc connues. Le Racing affrontera les Castrais et Montpellier défiera les Lyonnais, chez eux, au Groupama Stadium. Deux affiches qui semblent déséquilibrées sur le papier mais dans ce championnat, plus ouvert que jamais, les surprises peuvent se produire tous les week-end.

Le Leinster pour un doublé historique ?

Pour la première fois de son histoire, le Leinster peut réaliser un doublé Coupe d’Europe-Championnat. Face au Munster, les hommes de Leo Cullen sont pourtant passés par toutes les émotions. Dominateurs tout au long du premier acte, les Irlandais du Leinster ont néanmoins tremblé jusqu’au bout face à leurs compatriotes (16-15). Seul bémol et pas des moindres, le Leinster devra faire sans Jonathan Sexton, blessé pour la finale. Les Irlandais retrouveront le champion en titre, les Scarlets, qui se sont imposés dans l’autre demi-finale. Une superbe performance des Gallois qui n’ont pas fait de détails au Scotsoun Stadium face à un Glasgow décevant (28-13). Rendez-vous le 26 mai à l’Aviva Stadium de Dublin pour la finale.

Biarritz en 3e division

C’est la décision prise par la Commission Supérieure de la DNACG. Le club basque, pourtant 6ème, à l’issue de la phase régulière, et digne barragiste de Pro D2, est relégué pour raisons financières. En effet il manquerait 1 million d’euros au club pour qu’il affiche un budget à l’équilibre pour la saison prochaine. Les dirigeants de Biarritz ont annoncé qu’ils feraient appel de la décision. L’arrivée annoncée de nouveaux investisseurs devrait permettre un redressement du club et un rétablissement durable de la situation financière. Les chances de rester en Pro D2 restent minces pour ce club qui traverse une véritable crise de gouvernance.

Les deux meilleures équipes anglaises en finale

Contrairement aux vainqueurs des barrages en France, ce sont bien les deux meilleures équipes anglaises à l'issue de la phase régulière qui se sont qualifiées pour la finale de Premiership. Que ce soit Exeter face à Newcastle (36 à 5) ou les Saracens contre les Wasps (57 à 33), le leader et son dauphin ont écrasé leurs poursuivants. Au vu de ces résultats sans appels, la marche qui sépare le second de Premiership et le troisième apparaît comme immense en Angleterre.

Bourg-en-Bresse vire en tête

Lors du match aller de la finale d'accession en Pro D2, les Burgiens se sont déplacés bien loin de leur pelouse pour aller battre Rouen sur son terrain, 24 à 27. Pourtant, les Normands ont dominé en première mi-temps et c'est eux qui menaient à la pause. Mais c'était sans compter l’expérience et la hargne des joueurs de Bourg-en-Bresse qui débutèrent la seconde période sur les chapeaux de roue en inscrivant un essai dès la 41e, ce qui leur permis de prendre le score pour ne plus jamais le lâcher. Une victoire sur le fil qui permet à Bourg-en-Bresse d'envisager plus sereinement la réception des Normands.

Contenus sponsorisés
0
0