Icon Sport

Un cas de Covid à Biarritz, un ex-espoir de Toulon en garde à vue... Les 5 infos de ce lundi

Un cas de Covid à Biarritz, un ex-espoir de Toulon en garde à vue... Les 5 infos de ce lundi
Par Rugbyrama

Le 25/05/2021 à 08:43Mis à jour Le 25/05/2021 à 09:16

Un cas de Covid a été détecté au BO, mais la demi-finale contre Vannes devrait pouvoir se tenir, un ex-espoir du RCT toujours en garde à vue dans une affaire d'homicide à Agen. L'expérimenté Julien Fumat raccroche les crampons après 18 ans à Pau, Julien Puricelli, prolonge son aventure au LOU alors que Montpellier aligne une compo remaniée pour son match de ce soir à Bordeaux (20h45).

Malgré un cas de Covid, la demi-finale Vannes-Biarritz devrait avoir lieu

Prévu remplaçant pour le barrage face à Grenoble, samedi, Darly Domvo a dû déclarer forfait au dernier moment. Pour cause, comme indiqué par nos confrères de Sud-Ouest ce matin, l’ailier du Biarritz Olympique a été contrôlé positif au Covid la veille du match et a donc été isolé, puis remplacé par Gavin Stark.

L'apparition d'un cas de Covid va-t-elle empêcher le BO de disputer sa demi-finale à Vannes, dimanche prochain ? Cette hypothèse paraît, à l’heure actuelle, très peu probable. Pour cause, seuls cinq joueurs de l’effectif du club basque, sur quarante-trois, ne sont pas "immuno covid". Quatre si on enlève l’ancien joueur de l’UBB. En effet, une grande partie du groupe professionnel avait été frappée par le virus au mois d’octobre dernier (le BO avait alors été privé de matchs pendant trois semaines) et a, depuis, développé une certaine immunité au virus. De repos hier, les joueurs du Biarritz Olympique devraient donc reprendre l’entraînement aujourd'hui pour préparer la demi-finale face aux Bretons, prévue dimanche à 18 heures. Ils quitteront le Pays Basque samedi et se rendront à Vannes, en avion.

Un jeune rugbyman, ex-espoir à Toulon, entendu par la police agenaise dans une affaire d’homicide

L’enquête, menée par l’antenne agenaise du SRPJ après l’homicide d’un homme de 48 ans retrouvé samedi matin dans le centre-ville d’Agen, avance rapidement. Les soupçons des policiers se concentrent sur un jeune rugbyman passé par Toulon et qui était en recherche d’un club sur le Lot-et-Garonne et la Dordogne depuis quelques semaines. Sa garde à vue commencée ce dimanche se poursuivait ce lundi.

C’est un fait divers qui a suscité une vague d'émotions dans le monde de l’Ovalie. Depuis 24 heures, un rugbyman d’origine tonguienne d’à peine 19 ans est soupçonné de meurtre. Tout part, comme l’ont révélé nos confrères de La Dépêche du Midi, de la découverte ce week-end du corps d’un homme de 48 ans, présentant à l’abdomen deux coups de couteaux. La victime, connue sur Agen, n’a pas survécu à ses blessures.

Pau : Julien Fumat dit stop

Le trois-quarts centre de la Section paloise Julien Fumat, 34 ans, a annoncé qu'il prendra sa retraite à la fin du mois de juin. Il met ainsi un terme à une aventure de dix-huit ans avec le club béarnais dont il a été capitaine. Julien Fumat a tout connu avec la Section paloise. Il a effectué ses débuts professionnels avec le club béarnais lors de la saison 2005-2006 en disputant deux matchs de Challenge européen, avant de connaître pendant neuf saisons le championnat de Pro D2 avant la montée en Top 14 en 2015. La saison dernière, il fêtait ses 300 matchs officiels avec l'équipe professionnelle.

Fin mars, l'ancien capitaine des Vert et Blanc évoquait dans les colonnes de la République des Pyrénées qu'il serait prêt à faire une dernière saison avec la Section paloise. Ce ne sera finalement pas le cas pour ce joueur à l'état d'esprit remarquable.

Puricelli prolonge pour deux ans au LOU

L’ancien troisième ligne Julien Puricelli, devenu entraîneur de la touche de Lyon, a prolongé son contrat de deux ans avec le LOU. Alors que David Gérard va prendre la direction de Montauban pour prendre le poste de manager, Lyon vient de faire prolonger Julien Puricelli dont le contrat arrivait à terme à l’issue de la saison.

Puricelli s’est engagé pour deux saisons supplémentaires, alors qu’il avait pris en main le secteur de la touche à la fin de sa carrière de joueur.

Bordeaux-Bègles presque au complet, Montpellier largement remanié

Deux stratégies différentes pour ce match en retard. L'UBB, en quete de points pour se qualifier en phases finales, a décidé d'aligner son équipe type. De son coté, Montpellier, récemment vainqueur du Challenge Cup et pratiquement assuré de son maintien, va faire confiance à ses jeunes, pour essayer de bien figurer à Chaban-Delmas, demain à 20h45.

La compo de Bordeaux-Bègles : 15. Buros, 14. Hulleu, 13. Uberti, 12. Moefana, 11. Cordero, 10. Jalibert, 9. Gimbert, 8.Picamoles, 7. Petti, 6. Roumat, 5. Marais, 4. Douglas, 3.Cobilas, 2. Lamothe, 1. Poirot (cap.).

Remplaçants : 16. Maynadier, 17. Paiva, 18. Jolmes, 19. Lachaise, 20. Lesgourgues, 21. Botica, 22. Seuteni, 23. Tabidze.

La compo de Montpellier : 1. Rodgers, 2. Delhommel, 3. Arroyo, 4. Duguid, 5. Devergie (cap.), 6. Macurdy, 7. Gens, 8. Timu, 9. Danglot, 10. Foursans, 11. Tisseron, 12. Bertry, 13. Reilhac, 14. Ibitoye, 15. Bevia.

Remplaçants : 16. B Du Plessis, 17. Mauro, 18. Guillamon, 19. Salodini, 20. Chaudanson, 21 Vallée, 22. Randle, 23. Kilickaya.

Contenus sponsorisés