Icon Sport

Trois Français en finale, Sansus se retire déjà... Les cinq infos du week-end !

Trois Français en finale, Sansus se retire déjà... Les cinq infos du week-end !
Par Rugbyrama

Le 16/05/2022 à 08:34Mis à jour Le 16/05/2022 à 08:36

Malgré la lourde défaite de Toulouse, week-end tout de même réussi pour les clubs français avec trois représentants en finale, Laure Sansus annonce (déjà) sa retraite à 27 ans, l'UBB veut verrouiller Louis Bielle-Biarrey tandis que Montauban se renforce en troisième ligne... Voici les cinq infos du week-end.

Lyon, Toulon et La Rochelle iront à Marseille !

La finale de Challenge Cup sera 100% française ! Vainqueurs des Wasps 20-18 et des Saracens 25-16, Lyonnais et Toulonnais se rendront à Marseille le 27 mai prochain. Mais ils ne seront pas les seuls à visiter la cité phocéenne dans deux semaines, puisque La Rochelle a validé son billet ce dimanche. En faisant tomber le Racing 92 à Lens sur le score de 20-13, les Maritimes ont gagné le droit de participer pour la deuxième fois consécutive à la finale de la compétition.

Laure Sansus dit stop à 27 ans !

À l'issue de son quart de finale contre le Lou (remporté 27-0) une poignée de joueuses du Stade toulousain ont profité de cette dernière à domicile (delocalisée à Balma) pour annoncer leurs retraites après le mondial 2022. Parmi elles on retrouve la meilleure joueuse du dernier Tournoi des 6 Nations : Laure Sansus.

À seulement 27 ans celle qu'on ne peut s'empêcher de comparer à Antoine Dupont cumule 28 sélections, et un titre dans le Tournoi en 2016. Juste après ce Tournoi elle avait déjà pris ses distances avec le haut niveau avant d'y revenir pour s'imposer comme une des toutes meilleures joueuses au monde. Il lui reste 2 matchs au plus pour remporter son premier championnat, et 6 avec les Bleues pour, on l'espère, aller chercher le titre suprême.

Bielle-Biarrey sur la durée avec l'UBB ?

Le jeune arrière bordelais Louis Bielle-Biarrey (18 ans) serait sur le point de prolonger son contrat avec l'Union Bordeaux-Bègles, annonce RMC ce samedi. Grand espoir de la formation girondine, l'international U20 a, cette saison, pris part à la rotation et a donné satisfaction. Il pourrait remplier jusqu'en 2025 avec le club bordelais.

Sous contrat jusqu'en 2023, Bielle-Biarrey a disputé huit matchs avec l'UBB pour sa première saison en professionnel. Il a notamment profité des blessures de Romain Buros et Nans Ducuing pour rentrer dans la rotation de Christophe Urios.

Champions Cup - Louis Bielle-Biarrey (Bordeaux-Bègles) contre les Scarlets

Champions Cup - Louis Bielle-Biarrey (Bordeaux-Bègles) contre les ScarletsIcon Sport

Valence-Romans et Albi font le boulot et verront les demies de Nationale

Ce dimanche se tenaient les barrages en troisième division pour connaître les deux formations qui se frotteront à Massy et Soyaux-Angoulême les deux prochaines semaines pour arracher un billet pour la Pro D2. Les barrages ont rendu leur verdict : Albi affrontera Massy et Valence-Romans défiera Soyaux-Angoulême. D'un autre côté, Chambériens et Niçois en ont terminé de leur saison.

Gimeno de Biarritz à Montauban

En quête d'un deuxième ligne JIFF après le départ de Jean Sousa notamment, Montauban est, selon nos informations, parvenu à recruter le Biarrot Kevin Gimeno (30 ans). Alors qu'il était sous contrat jusqu'en 2023 avec le BO, l'ancien castrais a été transféré vers l'USM, en vue de la saison prochaine.

Cette saison, Kévin Giméno a joué neuf matchs avec Biarritz, pour quatre titularisations toutes compétitions confondues. Élément important de la remontée du BO lors de la saison 2020-21, le deuxième ligne a ensuite été embêté par les blessures. Son apport pourrait faire du bien au pack de Montauban qui compte de nombreux départs parmi lesquels Sousa, Pueyo ou encore Augry.

Pro D2 - Kévin Gimeno (Biarritz)

Pro D2 - Kévin Gimeno (Biarritz)Icon Sport

Contenus sponsorisés