Icon Sport

Kuridrani n'est plus Biarrot, Haddad vers la prolongation... Les coulisses du mercato

Kuridrani n'est plus Biarrot, Haddad vers la prolongation... Les coulisses du mercato
Par Rugbyrama

Le 15/07/2022 à 08:31Mis à jour

TRANSFERTS - Le centre australien Tevita Kuridrani ne fait plus partie de l'effectif de Biarritz, Matthias Haddad devrait prolonger à La Rochelle ou encore la destination de Kotaro Matsushima, qui revient au Japon... Voici les coulisses du mercato.

Biarritz : Kuridrani n’est plus dans l’effectif

Le trois-quarts centre australien, Tevita Kuridrani, ne reviendra pas au Biarritz olympique. "Il ne fait plus partie de notre effectif", a annoncé le directeur du rugby du club basque Matthew Clarkin dans nos colonnes. Absent de la dernière semaine d’entraînement, alors qu’il restait encore un match à jouer au BO (face à Toulouse, début juin), Kuridrani avait laissé les patrons du club basque sans nouvelle. Ils ont, du coup, entrepris les démarches administratives pour se séparer du centre australien (61 sélections).

La Rochelle : Haddad vers la prolongation

Le club de La Rochelle a déjà commencé à discuter d’une prolongation de contrat avec le troisième ligne aile Matthias Haddad (21 ans) qui est pour l’instant lié au club maritime jusqu’en 2023. Selon RMC Sport, les discussions seraient bien avancées et les deux parties devraient rapidement trouver un accord alors que plusieurs clubs de Top 14 étaient intéressés par le profil du jeune champion d’Europe.

Clermont Matsushima aux Sungoliath

Clermont Matsushima aux sungoliath L’arrière japonais, Kotaro Mastushima (44 sélections), va retrouver son ancien club la saison prochaine. En effet, la formation nipponne des Tokyo Sungoliath a annoncé son retour sur ses réseaux sociaux. Le joueur de 29 ans va tenter de se relancer après des derniers mois compliqués en Auvergne du côté de Clermont. Au total, Matsushima aura évolué durant deux saisons en Top 14, inscrivant six essais en trente-huit rencontres disputées. Après une première saison plus que prometteuse avec l’ASM, le Japonais a marqué le pas lors de l’exercice précédent. Freiné par de nombreux pépins physiques, il a rapidement émis le souhait de retourner dans son pays d’origine. C’est donc chose faite avec cette signature du côté de son ancien club de Tokyo, où il a déjà passé sept saisons entre 2013 et 2020.

Retrouvez l'intégralité des indiscrétions sur midi-olympique.fr

Contenus sponsorisés