• Top 14 - Finn Russell (Racing 92)
    Top 14 - Finn Russell (Racing 92)
  • International - Pays de Galles - Dan Biggar
    International - Pays de Galles - Dan Biggar

Sur le marché des transferts, la grande valse des ouvreurs bat son plein

Le | Mis à jour

TRANSFERTS - Alors que le marché de transferts s'anime fortement cet automne, le poste d'ouvreur est au centre de toutes les attentions. Le marché des demi d'ouverture anime les passions et les rumeurs alors pour vous, on fait le point !

Le marché des transferts ? C'est un jeu de chaises musicales, tout simplement. Encore plus lorsqu'il s'agit du poste de demi d'ouverture, l'un des plus stratégiques dans le rugby moderne. Depuis un an, le marché des ouvreurs bat son plein et, en Top 14, des mouvements d'envergure se font actuellement. Pourtant, avant d'arriver en France, cette mouvance des ouvreurs avait commencé il y a quelques mois en Angleterre. C'est l'international Américain AJ MacGinty, qui avait fait office de première pièce de l'effet domino. Ouvreur de Sale, il décidait de s'engager, pour cette saison, avec les Bristol Bears. Un départ qui obligeait les Sharks à recruter un numéro 10. Ces derniers ont misé sur le rapatriement de George Ford, natif de la région. Tout s'est alors accéléré. Leicester, orphelin de Ford, est allé chercher le Sud-Africain Handre Pollard à Montpellier, laissant les Héraultais dans l'obligation de recruter.

Un gigantesque effet domino

C'est ainsi que le marché des ouvreurs a débarqué en France. Pour accompagner Garbisi - désormais utilisé au centre - le MHR s'est offert les services de Louis Carbonel, dans la surprise générale. Le petit prince de Mayol, adulé dans le Var, était alors une lourde perte pour Toulon, en plus de celle d'Anthony Belleau. Ce dernier s'en est allé du côté de Clermont pour remplacer l'emblématique Camille Lopez, ayant fait ses bagages pour Bayonne. Pour en revenir au RCT, Ihaia West a alors été enrôlé cet été. Puis, il y a quelques semaines, Midi Olympique annonçait l'arrivée de Dan Biggar, relâché par les Northampton Saints. Le Gallois a d'ailleurs effectué son premier entraînement en rouge et noir ce mercredi. Avec le départ de West, combiné à celui de Plisson vers Clermont, c'est alors La Rochelle qui s'est retrouvé en manque.

International - Pays de Galles - Dan Biggar
International - Pays de Galles - Dan Biggar

Les Maritimes ont donc décidé de miser sur le Palois Antoine Hastoy pour le numéro 10, tout en recrutant Ulupano Seuteni, capable d'évoluer à l'ouverture. En plus, les Rochelais pouvaient compter sur Pierre Popelin, revenu au club la saison avant, suite à son prêt à Vannes. Mais c'est alors que vient cet automne et les rumeurs et signatures prématurées. Popelin devrait, selon nos informations, prendre la direction de Castres la saison prochaine, afin de prévenir une éventuelle retraite de Benjamin Urdapilleta. Un mouvement qui n'est pas surprenant, d'autant plus lorsqu'on sait que le CO s'était renseigné pour accueillir le Perpignanais Tristan Tedder, étincelant cette saison. Mais ce dernier, selon nos informations également, a donné son accord au Racing 92, club où de nombreuses rumeurs fleurissent.

Le Racing 92, le grand animateur du marché

Avec le départ en fin de saison de Ben Volavola, le club francilien accueille donc Tedder et négocie avec Finn Russell. Un temps sur le départ, l'Écossais - qui est en fin de contrat - avait finalement affirmé son envie de prolonger, avant que des discussions avec le club de Bath ne soient entamées. En cas de départ de Russell, le Racing 92 s'est alors renseigné sur plusieurs gros noms. Alors que celui de Beauden Barrett est arrivé sur la table, c'est surtout celui du Bordelais Matthieu Jalibert qui revient avec insistance. Ce dernier, sous contrat jusqu'en 2025 en Gironde, devrait selon nos informations rencontrer son président Laurent Marti afin d'évaluer la possibilité d'un départ à l'issue de la saison. L'affaire est donc loin d'être terminée. Surtout qu'outre le Racing 92, le Stade français aurait fait partie des clubs intéressés par le fantasque bordelais.

Miguel Fernandez, directeur associé CSM France et président du syndicat des agents sportifs Intervals fait le point sur le marché des transferts et les dessous du métier d'agent sportif. https://t.co/FNB3vupDs8

— Midi Olympique (@midi_olympique) November 28, 2022

Avec le départ de Nicolas Sanchez à Brive il y a plusieurs jours - qui ne s'est engagé que jusqu'à la fin de la saison - les Parisiens ont tout de même misé sur le Palois Zack Henry, en vue de la saison prochaine. Ces mêmes Béarnais se retrouvant alors avec un manque au poste pour le prochain exercice. Dernière victime en date de l'énorme effet domino du marché des demi d'ouverture, Pau sera alors peut-être au centre du prochain mouvement de cette valse des 10 qui n'en finit plus.