• Top 14 - Finn Russell (Racing 92)
    Top 14 - Finn Russell (Racing 92)

Racing 92 : Russell se rapproche d’un départ, Simmonds sur les tablettes

Le | Mis à jour

TRANSFERTS - Les négociations entre le Racing 92 et Finn Russell ont atteint l’heure de vérité. Selon les dernières informations, l’ouvreur écossais est plus proche d’un départ, probablement pour Bath, que d’une prolongation de son bail. Pour anticiper cette perte, les recruteurs pensent à l’ouvreur d’Exeter Joe Simmonds.

Le Racing risque de voir partir un de ses joueurs phares l’été prochain : arrivé en 2018 dans les Hauts-de-Seine, Finn Russell (30 ans, 65 sélections) se rapproche de plus en plus d’un retour outre-Manche. L’international écossais, engagé jusqu’au 30 juin 2023, est censé donner une réponse cette semaine à la proposition de prolongation transmise par les dirigeants franciliens. A l’heure de l’écriture de ces lignes, aucun accord n’avait été trouvé entre les deux parties. Ce qui laisse à penser que l’ouvreur des Lions britanniques pourrait donner sa préférence à Bath qui souhaite en faire son "marquee player". Telle est la tendance même si, sur des dossiers de cette importance, la prudence reste de mise, le jeu des négociations pouvant réserver des surprises.

Au regard de son talent et d’un début de saison particulièrement réussi, le départ du natif de Bridge of Allan serait une perte conséquente pour l’armada ciel et blanche qui sera entraînée par Stuart Lancaster la saison prochaine. Pour mener son jeu, la formation du "92" pourra compter sur la présence du produit maison Antoine Gibert et sur l’arrivée du Sud-Africain de Perpignan Tristan Tedder. Toujours est-il que les recruteurs cherchent encore à enrôler un numéro 10 d’envergure internationale pour remplacer Finn Russell si besoin et compléter la rotation ; de plus, les deux joueurs précédemment cités seront amenés à évoluer à d’autres postes où ils ont déjà fait leurs preuves (la mêlée pour le premier, l’arrière pour le second).

Simmonds, un profil qui plaît

Deux noms ont dernièrement circulé du côté de Colombes : ceux de Gareth Anscombe (31 ans, 35 sélections) et de Joe Simmonds (25 ans). La piste Anscombe n’est pas considérée, à ce jour, comme une option par les dirigeants franciliens. Il faut dire que le joueur des Ospreys, aussi talentueux soit-il, est contrarié depuis des années par des soucis récurrents à une épaule, fragilité qui va encore le priver du Tournoi cette saison. Pau s’y intéresse même si la WRU compte bien le conserver. Joe Simmonds, en revanche, est un profil qui plaît au Racing 92. Le maître à jouer d’Exeter, reconnu comme un des meilleurs 10 de Premiership quand bien même il n’a pas encore trouvé grâce aux yeux des sélectionneurs anglais, est un dossier à la portée des Franciliens.

Pour rappel, Exeter est actuellement confronté à la fuite de ses talents, Sam Simmonds, numéro 8 et frère de Joe, ayant notamment décidé de rejoindre Montpellier. Ce feuilleton du "10" risque de connaître rapidement un nouvel épisode dans le "92".