Icon Sport

Le Stade montois déplore "une tentative de déstabilisation" de Naituvi et dément fermement un départ

Le Stade montois déplore "une tentative de déstabilisation" de Naituvi et dément fermement un départ
Par Rugbyrama

Le 15/06/2022 à 16:20Mis à jour Le 15/06/2022 à 18:21

TRANSFERTS - Dans un communiqué officiel, le club de Mont-de-Marsan a expliqué dénoncer les agissements "d'un agent, un avocat et un Club de Top 14", concernant un éventuel départ de son ailier Fidjien, Wame Naituvi. Lié au club jusqu'en 2024, il est convoité par le Racing 92 et a récemment saisi le conseil de prud'hommes pour demander l'annulation de son contrat avec le club landais.

C'est une affaire qui rythme le début d'intersaison de Mont-de-Marsan. Les Landais, qui sont certains d'évoluer en Pro D2 l'an prochain après la perte de leur barrage d'accession, face à Perpignan, doivent se pencher sur le cas Wame Naituvi. L'ailier fidjien est actuellement au centre d'une polémique : convoité par le Racing 92, il disposerait, selon son agent d'une clause incluse dans son contrat lors d'une prolongation, négociée en 2020, lui permettant de quitter le club avant 2023.

Pro D2 - Mont-de-Marsan - Naituvi

Pro D2 - Mont-de-Marsan - NaituviIcon Sport

"La clause libératoire pouvait être activée à l'intersaison 2022 contre le versement d'une certaine somme, expliquait à l'Équipe l'avocat du joueur, Maître Jean-Baptiste Ginies. Sauf que le jour de la signature du nouveau contrat, les termes de la clause en question auraient été modifiés par le club. Elle était finalement active à l'intersaison 2021. Mais le joueur n'a pas été prévenu. Quand il a voulu activer sa clause au cours de la saison actuelle, Mont-de-Marsan a dit que ce n'était plus possible. Nous avons essayé de trouver un accord. En vain".

" Il n’existe aucune clause de sortie anticipée au 30 juin 2022"

Des propos auxquels le club montois n'a pas manqué de réagir, ce mercredi. Via un communiqué, il dit déplorer "la tentative de déstabilisation de son joueur Wame Naituvi, par un agent, un avocat et un Club de Top 14. Le Stade Montois Rugby Professionnel rappelle que Wame Naituvi est en contrat pour la saison 2022/2023, et que, contrairement aux affirmations de Maître Ginies, auquel on laisse la responsabilité de ses propos, il n’existe aucune clause de sortie anticipée au 30 juin 2022."

Contenus sponsorisés