Icon Sport

Kearney retourne au foot gaélique, vers une version féminine des Lions... Les coulisses du mercato

Kearney retourne au foot gaélique, vers une version féminine des Lions... Les coulisses du mercato
Par Midi Olympique

Le 13/08/2021 à 12:10Mis à jour Le 13/08/2021 à 12:11

Kearney retourne au foot gaélique, vers la création d’une version féminine des Lions britanniques, l’ASBH s’excuse auprès de ses supporters, le Stade niçois avec Tual Trainini pour peaufiner la préparation... Voici les coulisses du mercato !

Kearney retourne au foot gaélique

Après une ultime expérience passée en Australie auprès de la Western Force avec laquelle il a disputé les deux Super Rugby (australien et Trans-Tasman), l’ancien arrière des Lions britanniques et de l’Irlande Rob Kearney a décidé de se lancer un nouveau défi, mais pas en rugby : à 35 ans, le joueur aux 95 sélections a décidé de changer de sport et de revenir à ses premières amours, le football gaélique.

Il va rejoindre ainsi les rangs de son tout premier club, celui de Louth, 16 ans après avoir abandonné cette discipline au profit du rugby à XV. "Il veut rendre quelque chose au club. Il a dit qu’il était rouillé mais s’est entraîné hier soir et après cinq minutes, c’est comme s’il n’était jamais parti", a déclaré son président Brian Rafferty à nos confrères de la BBC.

Lions britanniques : vers la création d’une version féminine ?

Alors que les Lions britanniques et irlandais viennent d’achever leur tournée d’été par une défaite face aux champions du monde sud-africain (2-1), l’idée de créer une équipe féminine fait surface outre-Manche, comme l’explique le Daily Mail. Le but avoué serait de continuer à développer la "marque" Lions britanniques et irlandais tout en favorisant le développement du rugby féminin. Les "Lionesses" pourraient voir le jour d’ici à 2025, date de la prochaine tournée des Lions, qui aura lieu en Australie. Une décision définitive quant à leur création devrait être prise d’ici la fin de cette année 2021.

L’ASBH s’excuse auprès de ses supporters

Le retour du public dans les stades ne se fera pas sans une nécessaire réadaptation. Les 6 000 personnes venues assister à la rencontre ASBH - Narbonne dans l’enceinte de Raoul-Barrière s’en sont vite aperçu, lorsqu’il fallait attendre plusieurs minutes aux buvettes pour se désaltérer.

Une situation qui a poussé le club biterrois, en charge de l’organisation de la rencontre, à s’excuser par voie de communiqué : "La rencontre d’hier face à nos amis du Racing Club narbonnais était une première pour la plupart des personnes qui étaient de service aux buvettes. Une première rencontre, et un rodage nécessaire pour les équipes. Avec près de 6 000 spectateurs, les drops (jetons-monnaie d’échange en vigueur au sein du stade, N.D.L.R.) ont manqué pour subvenir aux multiples demandes de nos supporters. Nous présentons donc nos excuses à l’ensemble des spectateurs présents au stade Raoul-Barrière, contraints de patienter plusieurs minutes dans les files d’attente. […]" Faute avouée, à moitié pardonnée !

Le Stade niçois avec Tual Trainini pour peaufiner la préparation

La reprise du championnat de Nationale approche et les équipes peaufinent les derniers détails de leur préparation. Les joueurs du Stade niçois ont ainsi pu s’entraîner cette semaine en compagnie de l’arbitre de Top 14 Tual Trainini. L’homme en noir a amené son expertise au groupe pour travailler sur les nouvelles règles et sur la discipline.

Retrouvez toutes les indiscrétions sur midi-olympique.fr

Contenus sponsorisés