Icon Sport

Trois pépites prolongent, un Bok dans le viseur

Trois pépites prolongent, un Bok dans le viseur
Par Vincent BissonnetPar Jeremy Fadat via Midi Olympique

Le 09/09/2019 à 11:24Mis à jour Le 09/09/2019 à 13:01

TRANSFERTS TOP 14 - Le pilier sud-africain Thomas Du Toit pourrait débarquer dans la ville rose. L’ancien joueur des Sharks a participé au dernier Rugby Championship avant de ne pas être retenu dans le groupe pour la Coupe du monde 2019.

Objectif 2023. C’est en ces termes que le Stade toulousain a présenté, par un communiqué vendredi, les prolongations de trois de ses internationaux français : le pilier Cyril Baille (25 ans ; 13 sélections), le demi de mêlée Antoine Dupont (22 ans ; 17 sélections) et le troisième ligne François Cros (25 ans ; 2 sélections). Les deux premiers sont arrivés ce dimanche au Japon où ils vont disputer leur première Coupe du monde quand le troisième fut écarté de la liste à la dernière minute par Jacques Brunel.

Si l’accord avec Dupont avait été révélé par Midi Olympique depuis plusieurs semaines, le Stade toulousain signe un gros coup, sportif et symbolique, en sécurisant trois joyaux jusqu’au Mondial 2023 pour lequel elles ont de fortes de jouer un rôle majeur. La saison passée, le club a prolongé jusqu’à la même date trois autres pépites : Julien Marchand (24 ans ; 2 sélections), Romain Ntamack (20 ans ; 8 sélections) et le Springbok Cheslin Kolbe (25 ans ; 9 sélections). Déjà évoquées dans ces colonnes, les discussions sont bien avancées avec l’arrière ou ouvreur Thomas Ramos (24 ans ; 7 sélections), actuellement engagé jusqu’en 2021, pour un contrat similaire.

Mauvaka et Bézy courtisés

Un accord va selon toute vraisemblance être aussi être trouvé avec le flanker international sud-africain Rynhardt Elstadt (29 ans ; 2 sélections), aussi engagé jusqu’en 2021, puisque les deux parties veulent poursuivre l’aventure commune. D’autres cas de joueurs en fin de contrat en juin prochain restent en revanche en suspens, dont ceux du talonneur Peato Mauvaka (22 ans ; 1 sélection) et du demi de mêlée Sébastien Bezy (27 ans ; 7 sélections). Le premier, qui après les blessures de Marchand et Ghiraldini jusqu’à s’inviter pour la Coupe du monde 2019, a attisé les convoitises.

Des négociations avec Toulouse ont été entamées au printemps dernier mais n’ont pour l’heure pas abouti. Si bien que plusieurs écuries du Top 14 se sont penchés sur sa situation, dont Clermont comme annoncé dans ces colonnes. Le dossier est en stand-by durant le Mondial. Les prochains mois seront aussi décisifs pour Bezy. Montpellier était déjà venu à la charge en début d’année pour racheter son contrat et l’attirer cet été. Le manager Ugo Mola, qui compte sur lui, s’y était notamment opposé. Bézy s’est vu proposer une prolongation, qu’il aurait pour l’instant repoussée. Ce dernier, face à la concurrence d’Antoine Dupont, pourrait viser une place de numéro un pour avoir le maximum de chances en vue de l’équipe de France. Toulouse n’a pas abandonné l’idée de le conserver mais le MHR, comme d’autres, devrait relancer la piste.

Thomas du Toit en joker ?

[...]

Retrouvez l'intégralité de l'article sur Midi Olympique

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0