Icon Sport

Recrutement, staff, projets : Brive s’arme pour l’avenir

Recrutement, staff, projets : Brive s’arme pour l’avenir
Par Vincent Bissonnet via Midi Olympique

Le 29/05/2020 à 14:07Mis à jour Le 29/05/2020 à 14:19

TRANSFERTS - TOP 14 - Le CABCL s’active en vue de la saison prochaine : le club corrézien a engagé Florian Dufour et Setariki Tuicuvu ainsi que plusieurs grands espoirs amenés à développer leur talent au sein du centre de formation. Par ailleurs, Jean-Baptiste Péjoine a signé un nouveau contrat. Tout comme l'équipementier Adidas.

Après une saison écourtée mais réussie sur le plan sportif, le promu briviste a activement préparé l'avenir pendant le confinement. "Même si l'on traverse une crise sanitaire et économique, notre feuille de route se poursuit avec une ambition : pérenniser le club, évoque le directeur général Xavier Ric. Notre projet s'articule autour de trois piliers : le sportif, la formation et les infrastructures."

Dans cette triple quête, il peut notamment compter sur "un public fidèle et des partenaires mobilisés, d'autant plus précieux en cette période actuelle" : "Il y a eu un vrai élan de solidarité avec un courrier des cinq associations de supporters qui ont affiché leur soutien. Ça nous a vraiment touchés." Tout en travaillant à la constitution de son budget pour le prochain exercice, selon divers scenarii, le CABCL a avancé sur son recrutement, sur la constitution de son staff, sur le renforcement de son centre de formation ou encore sur ses chantiers à proprement parler.

L'effectif

"Il y a avant tout la volonté de travailler avec le groupe actuel dont on est persuadé qu'il a une marge de progression importante", pose Xavier Ric. En ce sens, Saïd Hirèche (2021), Axel Muller (2023), Otar Giorgadze (2022) et Stuart Olding (2022) avaient tous prolongé leur engagement. Pour l'heure, le recrutement externe s'effectue à petites doses : après l'ailier de La Rochelle Valentin Tirefort, le pilier italien d'Edimbourg Pietro Ceccarelli et le centre anglais de Béziers, tous Jiff, le promu vient de s'attacher les services du talonneur de Bordeaux-Bègles Florian Dufour (jusqu'en 2022 plus un an en option) et de l'arrière fidjien de Clermont Setariki Tuicuvu (jusqu'en 2023). D'autres signatures pourraient intervenir : "On attend d'avoir plus de visibilité sur le budget. À date, rien n'est finalisé", conclut le directeur général.

Top 14 - Stuart Olding (Brive) contre le Stade français

Top 14 - Stuart Olding (Brive) contre le Stade françaisIcon Sport

Le staff

Après Jeremy Davidson, Jean-Baptiste Péjoineà, à son tour, signé un nouveau contrat et poursuivra l'aventure en noir et blanc pour encore au moins deux ans. L'ancien demi de mêlée est désormais engagé jusqu'en juin 2022 comme spécialiste des lignes arrière. Le dossier Marc Dal Maso reste, lui, ouvert : l'entraîneur des avants, en fin de contrat, et le promu restent en discussions. A noter, au sein de l'encadrement, l'arrivée de Franck Romanet: l'ailier va ainsi entamer au sein du club sa reconversion comme kinésithérapeute.

Le centre de formation

"Seize joueurs formés club ont joué Top 14 l'an passé", souligne Xavier Ric. A Brive, le sujet de la formation est considéré comme prioritaire. Sous la houlette de José Lopez, le président de l'association, et de Sébastien Bonnet, le directeur sportif, la pépinière corrézienne a produit quelques beaux spécimens ces dernières années, de Thomas Laranjeira à Enzo Hervé en passant par Simon-Pierre Chauvac. Les dirigeants ont encore cherché à renforcer leur centre de formation en misant sur de forts potentiels : Fouad Boulaghrifa, ouvreur d'Agen, Francisco Coria Marchetti, pilier international argentin U20, Nathan Fraissenon, pilier en provenance de Castres, Martin Gourgeon, numéro 8 de Montpellier, et Sione Lolohea, deuxième ligne américain, ont été recrutés.

Simon Pierre Chauvac (Brive)

Simon Pierre Chauvac (Brive)Icon Sport

Ils côtoieront plusieurs grands espoirs du club amenés à apprendre aux côtés de l'équipe fanion : Dave Koelman, Victor Colas, Enzo Jouannet mais aussi, pour la première fois, quatre jeunes de 16 ans, vice-champions de France Gaudermen, David Geneste, Loan Lavergne, Tom Raffy et un certain Leo Carbonneau. Tout ce petit monde sera encadré par un contingent d'anciens éminents joueurs maison (Philippe Carbonneau, Goderdzi Shvelidze, Jérôme Bonvoisin, Jérôme Carrat, Johan Snyman, Denys Drodz, Simon Azoulai, Jamie Noon, Bruno Marty...). "La transmission de notre ADN passe par ces éléments reconnus et passionnés", résume Xavier Ric.

Les autres chantiers

Brive a noué un contrat longue durée avec un partenaire de grande envergure : le club corrézien et l'équipementier Adidas ont prolongé leur engagement jusqu'en 2025. Un signe fort de vitalité. Tout comme le développement des infrastructures du Stadium. Après avoir déployé deux nouvelles pelouses, une synthétique et une hybride, l'an passé, le CABCL va prochainement disposer d'un nouveau centre de performance ultra moderne. "Les travaux ont pris un petit peu de retard avec le confinement mais la livraison est prévue la deuxième semaine de septembre", annonce Xavier Ric.

Les joueurs et le staff pourront alors disposer d'infrastructures de qualité avec une salle de musculation de 500 mètres carrés, de la balnéothérapie ou encore des bureaux et espaces de vie de grande surface. Par ailleurs, la grande tribune Elie Pebey réaccueillera deux salons VIP d’une capacité d’une centaine de personnes. Une grande satisfaction pour Xavier Ric. "Notre projet continue d'avancer, pierre après pierre".

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés