Icon Sport

Farrell, Vunipola, Itoje... Les stars des Saracens bientôt sur le marché ?

Farrell, Vunipola, Itoje... Les stars des Saracens bientôt sur le marché ?
Par Rugbyrama

Le 07/01/2020 à 11:56Mis à jour Le 07/01/2020 à 13:41

TRANSFERTS PREMIERSHIP - Déjà sanctionnés lourdement d'une amende et d'un retrait de points en championnat, en raison d'un dépassement de salary cap, les Saracens pourraient mettre des stars sur le marché l'été prochain.

Changement de président, une amende financière de 5,36 millions de livres sterling, 35 points perdus au classement du championnat en raison d'un dépassement du salary cap… Rien ne va plus du côté des Saracens. D'autant que le club va certainement devoir se séparer de plusieurs joueurs stars de son effectif.

C'est ce qu'a laissé entendre Edward Griffiths, nommé président par intérim la semaine dernière après la démission de l'historique Nigel Wray. Lequel affirme, depuis, sa volonté de faire revenir son club dans les limites du plafond salarial. " Il est trop tôt pour dire ce que nous allons faire exactement, mais quiconque dirige un business ou une organisation qui, pour quelles que raisons que ce soit, a besoin de réduire sa masse salariale a deux options fondamentales : la première, réduire ses effectifs ; la seconde, réduire les salaires de ses effectifs. Pour l'instant, je ne sais pas si l'une, l'autre ou les deux options seront nécessaires, mais c'est le cas qui se pose à nous. "

Peu de perspectives en France

Faut-il, alors s'attendre à un exode des talents du côté des Saracens ? Les Londoniens disposent de l'effectif le plus fourni d'Europe avec pas moins de huit joueurs acteurs de la dernière finale de Coupe du monde au Japon et sept de titulaires lors de la dernière tournée des Lions britanniques en Nouvelle-Zélande, en plus de Billy Vunipola blessé pour cet événement : Jamie George, Mako Vunipola, George Kruis, Maro Itoje, Owen Farrell, Eliott Daly et Liam Williams. Ce dernier a d'ailleurs déjà annoncé son retour au pays de Galles, la saison prochaine, au terme de son contrat en cours avec les Sarries.

Qui seront les autres joueurs relâchés ? Les grands noms ne manquent pas dans l'effectif londonien, qui bénéficie par ailleurs de la meilleure formation d'Angleterre pour assurer, demain, son avenir autour de sa jeunesse malgré le départ de quelques stars.

Pas sûr, cependant, que beaucoup d'entre eux débarquent en France. La politique fédérale anglaise impose d'évoluer dans un club du pays pour postuler au maillot frappé de la rose. Plus sûrement, c'est une redistribution des forces qui devrait s'opérer entre les différents clubs de la Premiership anglaise, qui pourraient voir arriver sur le marché quelques grands noms de leur rugby.

Par Bastien Rodrigues.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0