AFP

Transferts - Nehe Milner-Skudder proche de Toulon

Milner-Skudder proche de Toulon
Par Vincent Bissonnet via Midi Olympique

Le 26/10/2018 à 10:14Mis à jour Le 26/10/2018 à 10:15

TRANSFERTS - Information Midi Olympique du vendredi 26 octobre. Quels all blacks débarqueront en Top 14 au terme du mondial 2019 ? Milner-Skudder devrait en être, Ryan Crotty est toujours une possibilité. Pour d’autres, la tendance est plutôt au japon.

Le 21 septembre dernier, nous évoquions la possible arrivée en France, après la Coupe du monde 2019, de deux trois-quarts all black, l’ailier-arrière Nehe Milner-Skudder (27 ans, 12 sélections) et le centre Ryan Crotty (30 ans, 39 sélections).

Un de ces deux dossiers est sur le point de connaître son dénouement : selon nos informations, Nehe Milner-Skudder est en contacts très avancés avec Toulon. Lyon avait aussi inscrit son nom sur ses tablettes mais le triple champion d’Europe, déterminé à envoyer un message fort sur le marché des transferts et désireux de dynamiser ses lignes arrière, a pris les devants. Le champion du monde 2015, très en vue lors de cette compétition, cherche à relancer une carrière en perte de vitesse. Ce joueur polyvalent, actuellement aux Hurricanes et en fin de contrat dans un an, a disputé un seul test-match cette saison, avec un essai à la clé, tout de même, face à l’Argentine, en septembre.

Ça négocie pour Crotty

Concernant Ryan Crotty (30 ans, 39 sélections), meilleur centre du dernier Four-Nations, le Racing 92 est toujours vivement intéressé. Les négociations se poursuivent entre les deux parties. La venue du joueur des Crusaders demande un vrai effort financier de la part des dirigeants franciliens. Pour plusieurs des internationaux néo-zélandais engagés jusqu’à la fin de l’année 2019, l’avenir se profile plutôt du côté du Japon. à commencer par Beauden Barrett (27 ans, 69 sélections). L’ouvreur pourrait prendre une année sabbatique - une clause est prévue dans les contrats - pour tenter l’aventure nippone. Il s’est exprimé sur cette hypothèse en début de semaine, depuis Tokyo, où les Blacks préparent la Bledisloe Cup.

Test Match - Ryan Crotty (All Blacks) face aux Lions britanniques - juin 2017

Test Match - Ryan Crotty (All Blacks) face aux Lions britanniques - juin 2017Icon Sport

"Beaucoup de choses me plaisent au Japon. […] Tout ce que je peux dire, c’est que notre communication avec les coachs est bonne, que je peux évoquer le sujet librement. Au bon moment, je prendrai donc la bonne position. Calmement." Les deuxième ligne Sam Whitelock (29 ans, 103 sélections) et Brodie Retallick (27 ans, 71 sélections) donneraient aussi leur priorité à cette option. Leur décision sera prise après la tournée d’automne. Le départ momentané au Japon est considéré comme "le plan B" préférentiel par Chris Lendrum, le patron du rugby professionnel à la Fédération néo-zélandaise, le plan A étant de voir les joueurs rester en Nouvelle-Zélande.

En la matière, la NZRU mène actuellement une grosse opération séduction pour convaincre Ardie Savea (25 ans, 31 sélections) de signer un nouveau contrat et, donc, d’éconduire la Section paloise avec qui le troisième ligne est en contacts très avancés. Les Béarnais ont en tout cas ficelé l’arrivée de Ben Smith (32 ans, 73 sélections) pour sept mois, de décembre 2019 à juin 2020. L’arrière est ensuite attendu du côté du Japon.

Four Nations - Nehe Milner Skudder (au centre) entouré d'Ardie Savea (à gauche) et de Ben Smith (sur la droite) lors de Nouvelle-Zélande - Argentine

Four Nations - Nehe Milner Skudder (au centre) entouré d'Ardie Savea (à gauche) et de Ben Smith (sur la droite) lors de Nouvelle-Zélande - ArgentineIcon Sport

Contenus sponsorisés
0
0