Icon Sport

Transferts - Mathieu Bastareaud (Toulon) aux Sharks, ça se précise

Bastareaud aux Sharks, ça se précise
Par Midi Olympique

Le 21/01/2019 à 10:58Mis à jour Le 21/01/2019 à 11:12

TRANSFERTS - Mercredi dernier, Mathieu Bastareaud a rencontré son président, Mourad Boudjellal, et l’un des actionnaires du club, Bernard Lemaitre pour obtenir sa libération. Dans son édition du lundi 21 janvier 2019, Midi Olympique vous indique que son transfert en Afrique du Sud est en bonne voie.

Dans notre édition du 4 janvier, nous vous révélions les envies de Super Rugby du trois-quarts centre Mathieu Bastareaud et les contacts informels avec la franchise sud-africaine des Sharks de Durban. Depuis, les choses se sont précisées dans le bon sens pour le capitaine toulonnais. Ce mercredi a eu lieu un entretien entre lui et son président Mourad Boudjellal, en présence aussi de Bernard Lemaitre, le nouvel actionnaire du RCT. Bastareaud a fait clairement part de ses doléances et souhaitait obtenir le feu vert de ses dirigeants.

"Il nous a fait part de son attachement au club, mais aussi de son défi de jouer au moins une fois dans le Super Rugby. Surtout, il souhaite avoir une expérience nouvelle, notamment après le Mondial, où selon lui il avait eu du mal à retrouver le quotidien du Top 14 après 2015. On va bien sûr lui faciliter les choses", glissait ce dimanche le président Mourad Boudjellal qui a apprécié que son joueur joue cartes sur table. Bastareaud a d’ailleurs aussi tenu informé Patrice Collazo de ses envies d’ailleurs. Pour le joueur, qui est sollicité aussi par deux équipes japonaises, la priorité va aux Sharks de Durban. Un endroit qu’il connaît un peu.

Déjà aux Sharks en 2017

À l’été 2017, il avait effectué un séjour d’une quinzaine de jours dans la cité du bord de l’océan Indien, et s’était entraîné sur les installations de la franchise. Il y avait noué de bonnes relations avec l’ex-pilier du Biarritz, Edouard Coetzee aujourd’hui directeur exécutif des Sharks, le patron du sportif de l’équipe. Le Sud-Africain est d’ailleurs très favorable à la venue de Bastareaud. Les Sharks ont par le passé déjà accueilli, Thierry Lacroix et Olivier Roumat (1996) Frédéric Michalak (2008 et 2012), et Clément Poitrenaud (2017).

Le Toulonnais serait donc le cinquième "frenchie" ! Une rencontre pour finaliser le transfert doit être programmée en marge du Tournoi des 6 Nations 2019 qui va débuter. Après cette pige, Bastareaud devrait revenir à Toulon et y terminer sa carrière. Le joueur qui est sous contrat jusqu’en 2021 avec Toulon, doit rompre son engagement contractuel, puis signer un nouveau pré-contrat avec le RCT. "On le fera, il n’y a pas de problème", conclut Boudjellal.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0