Icon Sport

Lyon lorgne la pépite Marcus Smith

Lyon lorgne la pépite Marcus Smith
Par Midi Olympique

Le 09/11/2020 à 14:31Mis à jour Le 10/11/2020 à 00:04

TRANSFERTS - À la recherche d'un demi d'ouverture pour pallier le départ de Jonathan Wisniewski en fin de contrat à la fin de cette saison, le LOU semble avoir trouvé sa cible selon Midi Olympique : Marcus Smith. Le jeune anglais de 20 ans, évoluant aux Harlequins pourrait tenir la corde, lui qui s'est très vite imposé dans son club et étant même aux portes du XV de la Rose.

Un premier match en Premiership à seulement 18 ans et un peu plus de six mois, l'un des joueurs les plus jeunes à avoir disputé un match dans l'élite anglaise. Trois ans plus tard, on ne présente plus Marcus Smith, le demi d'ouverture des Harlequins. Depuis ses débuts et alors qu'il a seulement 21 ans, le joueur natif de Manille aux Philippines a joué 66 matchs dans le championnat anglais pour 533 points inscrits. Sans oublier ses 61 points inscrits en Champions Cup et 59 autres en Challenge Cup. Une arme redoutable et un pied ultra précis qui semble plaire dans le Rhône. En effet, le LOU suivraient de très près l'anglais. Le but est surtout de trouver le successeur de Jonathan Wisniewski qui, à 35 ans, sera en fin de contrat au terme de cette saison 2020-2021. Marcus Smith pourrait donc être un élément parfait à l'ouverture de Lyon surtout avec à ses côtés un autre très jeune joueur, le français Léo Berdeu, 22 ans et tout juste revenu de son prêt à Agen.

Après avoir sondé des cadors du poste par le passé comme Jonathan Sexton, Beauden Barret ou encore Danny Cipriani, le LOU semble avoir changé son fusil d'épaule pour recruter un ouvreur encore plus jeune, mais certainement pas moins talentueux. En effet, Marcus Smith est l'avenir du rugby anglais. Il avait disputé le Tournoi des Six Nations des moins de 20 ans avec la Rose en 2017 et 2019 et avait aussi disputé la Coupe du Monde en 2018. C'est lors de cette compétition que l'ouvreur avait brillé avec 46 points au compteur dont quatre essais.

Aux portes de la Rose

La dernière marche semble dure à franchir pour Marcus Smith. Appelé seulement une fois en équipe nationale en 2017 pour préparer la tournée d'automne de l'Angleterre, Smith n'a pas encore eu sa chance avec le maillot frappé de la Rose. Il faut dire que la concurrence au poste fait rage avec des tauliers comme Owen Farrell et George Ford. Mais récemment, un autre très jeune ouvreur est passé devant Smith, Jacob Umaga, 22 ans, et auteur d'une saison 2019-2020 flamboyante avec les Wasps. Marcus Smith reste donc dans les startings blocks mais ne demande qu'à se révéler encore plus, un bonheur qu'il pourrait trouver en France.

Mais la tâche sera tout de même ardue pour le LOU. En effet, Marcus Smith a été verrouillé par les Quins. En 2018, il a signé un contrat avec la formation londonienne s'étalant jusqu'à 2022 mais avec à la clé un salaire alléchant : plus de 250 000 euros par saison. Lyon devra donc mettre le paquet s'il veut recruter le prodige anglais, un prodige qui semble déjà être à maturité.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés