Icon Sport

Urdapilleta, direction Perpignan

Urdapilleta, direction Perpignan

Le 22/12/2020 à 11:01Mis à jour Le 22/12/2020 à 11:03

TRANSFERTS - Information Midi Olympique : le demi d'ouverture argentin du Castres olympique Benjamin Urdapilleta devrait renforcer Perpignan la saison prochaine. Alors qu'il était en fin de contrat au CO, un accord a été trouvé autour d'un contrat de deux ans en Catalogne.

Dans un marché des transferts plutôt calme et forcément impacté par la crise due au Coronavirus, c'était l'un des dossiers les plus chauds des dernières semaines : quel sera l'avenir de l'ouvreur Benjamin Urdapilleta (34 ans) ? Arrivé à Castres en 2015 dans les bagages de Christophe Urios et sacré champion de France en 2018 au bout d'une phase finale durant laquelle il a été absolument décisif, l'international argentin (16 sélections), présent avec les Pumas lors de la dernière Coupe du monde au Japon, voyait son engagement dans le Tarn arriver à son terme en juin prochain. Plusieurs options se sont présentées. Il fut notamment question d'une prolongation au CO, qui avait déjà anticipé sa succession en attirant pour les années à venir le Bordelais Ben Botica (31 ans). Mais les discussions n'auraient pas abouti entre les deux parties, puisque le club lui proposait une saison supplémentaire quand l'intéressé privilégie un contrat de deux ans. Du coup, la piste la plus crédible a longtemps été celle de retrouvailles avec Urios à l'UBB, comme révélé par Midi Olympique récemment. Mais, là encore, les négociations se seraient progressivement refroidies.

Il va retrouver De La Fuente

Du coup, après Oyonnax et Castres, Urdapilleta - aussi passé par les Harlequins en Angleterre entre 2010 et 2012 - devrait bien connaître un troisième club en France. En effet, selon nos informations, un accord a été trouvé avec les dirigeants de l'Usap, lesquels étaient à la recherche d'un numéro 10 d'envergure. Le joueur devrait donc s'engager pour deux ans avec l'écurie catalane, particulièrement ambitieuse et actuellement en tête du classement de Pro D2. La saison dernière, Perpignan avait déjà cherché à considérablement se renforcer à la charnière, et a même été proche de faire signer l'international écossais Greig Laidlaw, avant d'obtenir le prêt de l'ouvreur fidjien du Racing 92 Ben Volavola. Si le recrutement d'Urdapilleta se confirme, l'Usap aura ainsi attiré deux poids lourds argentins dans sa ligne de trois-quarts, puisque le centre Jeronimo De La Fuente (29 ans ; 56 sélections), ancien capitaine des Jaguares et promu à la même fonction avec les Pumas pour finir le dernier Rugby Championship après la polémique des tweets à caractère raciste qui a concerné Pablo Matera, a signé pour trois ans. Initialement attendu le 15 décembre, son arrivée a été retardée pour des raisons administratives mais est imminente.

Contenus sponsorisés