Icon Sport

Abendanon, une dernière pige aux London Irish ?

Abendanon, une dernière pige aux London Irish ?
Par Jeremy Fadat via Midi Olympique

Le 20/05/2020 à 14:15

TRANSFERTS - Alors que, face à la situation actuelle, il se voyait contraint d'arrêter sa carrière, l'arrière Nick Abendanon, qui vient de passer six saisons à Clermont, pourrait, selon la presse britannique, voir une opportunité s'offrir à lui pour relever un ultime défi en Premiership.

Il y a un peu plus d'un mois, l'arrière international anglais Nick Abendanon (33 ans ; 2 sélections) s'était résolu à raccrocher les crampons dans un entretien accordé à Midi Olympique. A la question de savoir quelles étaient ses perspectives, il avait été clair : "Il n’y en a pas. Ou plutôt, il n’y en a plus. J’avais des contacts avec quelques clubs, des discussions qui avaient bien avancé. Mais tout s’est refroidi. Je n’ai plus rien. [...] C’est dur mais fin juin, je vais devoir arrêter, je n’ai pas le choix." Le joueur, arrivé en 2014 à Clermont après neuf saisons à Bath, avait été prévenu quelques mois plus tôt par le club auvergnat, alors qu'il était en fin de contrat en juin, que celui-ci ne serait pas reconduit.

Lui espérait encore vivre une dernière aventure avant de se retirer des terrains mais la situation des derniers mois, avec l'arrêt des compétitions, ne l'a évidemment pas aidé, comme il l'avouait : "Dans ma tête, j’espérais jouer le plus possible en cette fin de saison pour prouver que je suis encore au niveau et que je mérite un contrat dans un autre club. Mais voilà, la crise est arrivée et comme les autres, je ne joue plus. C’est arrivé au pire moment pour moi." Comptait-il toujours sur une ultime chance ? Abendanon était laconique : "On verra si des opportunités se présentent dans les prochaines semaines. Je n’y crois pas trop mais malgré tout, dans les mois qui suivront la fin de cette saison, je vais me maintenir en forme. Au cas où. Mais pour l’instant, je n’ai rien si ce n’est un maigre espoir avec un club anglais."

Un contrat d'une saison ?

Cinq semaines plus tard, la porte s'est peut-être ouverte pour lui, si l'on croit les informations de Rugby Paper ce mercredi. En effet, alors que les Glasgow Warriors s'étaient un temps renseignés sur l'intéressé avant de se rétracter en raison des pertes financières liées à la crise du Coronavirus, il s'avère que les London Irish seraient aujourd'hui beaucoup plus enclins à accueillir le joueur. Serait-ce le club anglais évoqué par Nick Abendanon lui-même dans les colonnes de Midi Olympique le 13 avril dernier ? Certainement.

En tout cas, ce serait une belle nouvelle pour celui qui avait été élu meilleur joueur des Coupes d'Europe en 2015, au terme de sa première saison à l'ASMCA. Selon le média britannique, les dirigeants des London Irish, qui cherchent à apporter de l'expérience dans leur jeune ligne de trois-quarts, verraient dans ce recrutement la possibilité d'assurer la transition vers l'avenir. Ils pourraient ainsi, toujours selon la même source, proposer à Abendanon un contrat jusqu'à la fin de saison prochaine. Lui avait fait d'un retour en Premiership sa priorité, il serait donc servi si les contacts venaient à aboutir.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés