Icon Sport

Carl Fearns à la retraite forcée ?

Carl Fearns à la retraite forcée ?
Par Nicolas Augot via Midi Olympique

Le 03/04/2020 à 16:17

TOP 14 - Le troisième ligne anglais de Lyon, Carl Fearns, dont le contrat se termine au mois de juin, craint de ne pas retrouver de club pour la saison prochaine.

Il avait pris sa décision avant la crise sanitaire. Carl Fearns (30 ans) avait choisi de ne pas prolonger l'aventure en France et envisageait un retour en Angleterre en juillet prochain après avoir passé cinq saisons à Lyon. Plusieurs clubs de Premiership étaient alors sur les rangs pour faire signer l'ancien numéro huit de Bath qui a encore disputé treize rencontres de Top 14 (onze titularisations) et trois de Coupe d'Europe avec le Lou cette année avant l'arrêt des compétitions. Son retour au pays s'annonçait facile puisqu'il ne manquait pas d'opportunité pour signer un nouveau contrat. "J'ai eu plusieurs offres entre mes mains, reconnaît-il dans les colonnes de Rugby Paper. C'est frustrant car le marché s'effondre et je me retrouve dans une position délicate. Il y avait le Salary Cap qui a rendu des clubs méfiants et maintenant le coronavirus. Les clubs ne parlent plus de contrats et de nouvelles signatures."

Le numéro huit, qui avait commencé sa carrière professionnelle à Sale, paraît aujourd'hui désespéré et "piégé" à Lyon pendant le confinement sans savoir quoi faire : "Mon agent me dit que des clubs sont intéressés mais tout est devenu trop calme. Il semble que je vais rentrer en Angleterre sans travail. C'est une période assez stressante car j'ai ma maison à Lyon jusqu'en juin et après je ne sais même pas si je pourrais voyager." Alors Carl Fearns n'exclut pas de devoir prendre sa retraite sportive malgré lui : "J'espère être toujours en recherche. Mon expérience peut être un atout pour attirer un club. Maintenant, si je dois raccrocher les crampons, je serais dégoûté car je pense que je peux encore jouer deux ou trois ans au plus haut niveau. J'ai joué beaucoup de matchs cette saison et je suis en pleine forme. Je me sens bien et j'ai encore beaucoup à donner." La situation actuelle ne plaide pas en sa faveur puisque les interrogations sont nombreuses sur la capacité des clubs à se relever financièrement de cette crise sanitaire.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés