Icon Sport

Transferts - Top 14 - Annoncé à Toulon, Quade Cooper pourrait finalement rester en Australie

Annoncé à Toulon, Cooper pourrait finalement rester en Australie

Le 04/05/2015 à 14:03Mis à jour Le 04/05/2015 à 14:23

Annoncé officiellement il y a quelques jours comme LA nouvelle recrue du RCT, Quade Cooper n'est finalement pas si près de la Rade que l'on aurait pu croire. Son équipe actuelle, les Queensland Reds, espère encore le garder. Ils font confiance à leurs atouts pour convaincre le joueur.

Il est supposé être l'un des "quatre fantastiques" annoncés par Mourad Boudjellal. Fin avril, tous les médias l’annonçaient, le nom de Quade Cooper (27 ans, 52 sélections) allait s'ajouter à la longue liste de stars déjà présentes au RCT. Un gros coup pour le tout récent triple vainqueur de la Coupe d'Europe qui était censé signer là l'un des meilleurs joueurs actuels. Toutefois, il semblerait que le club ait grillé les étapes en annonçant son arrivée prématurément puisque l'international australien (1m86, 86 kg) peut encore rester dans son pays. Les dirigeants des Queensland Reds y croient d'ailleurs de plus en plus.

Leur idée, proposer au demi d'ouverture un contrat flexible d'une durée de quatre ans. Le concept de ce genre d'accord est de permettre au joueur de partir un an au Japon pendant la durée du contrat. Une destination attractive financièrement pour ces joueurs de l'hémisphère sud. Une solution que l'Australian Rugby Union a trouvé pour éviter la fuite de ses stars vers l'Europe. C'est Bernard Foley, le demi d'ouverture des Waratahs, qui a été le premier à expérimenter ce nouveau type de contrat. Quade Cooper sera-t-il le prochain à suivre cet exemple ?

Quade Cooper pourrait rester dans la tunique des Reds l'an prochain

Quade Cooper pourrait rester dans la tunique des Reds l'an prochainIcon Sport

Réponse dans deux semaines

C'est en tout cas ce que pense Richard Graham, l'entraineur des Reds, qui s'estime "confiant et positif " sur le fait que Cooper restera dans la franchise qui l'a vu évoluer toute sa carrière. "Je n'ai aucun doute que le contrat flexible, comme nous l'appelons, a une grosse part à jouer là-dedans", a-t-il confirmé à l'AAP, agence de presse australienne. Du côté du joueur, pour l'instant c'est silence total. Toujours écarté des terrains à cause d'une fracture de l'omoplate, Cooper devrait prendre sa décision d'ici une à deux semaines. En attendant, sa venue à Toulon n'est plus aussi sûre qu'il n'y paraissait il y a encore quelques jours.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés