Icon Sport

Steffon Armitage de retour en Angleterre, Roberts et Lydiate au pays de Galles ?

S. Armitage de retour en Angleterre, Roberts et Lydiate au pays de Galles ?

Le 14/10/2014 à 11:49Mis à jour Le 14/10/2014 à 11:50

En plein mois d’octobre, le marché des transferts bouge énormément. Les Fédérations anglaise et galloise souhaitent rapatrier certains joueurs dans l'optique du Mondial.

En quelques jours, le Top 14 pourrait bien perdre trois joueurs d’envergure. Du côté de Toulon, Steffon Armitage figure dans le viseur de la Fédération anglaise qui aimerait le récupérer afin de le rendre éligible pour le Mondial 2015. Midi Olympique mentionne que le RCT a été sondé pour un prêt immédiat du troisième ligne (29 ans ; 5 sélections) à une équipe anglaise. Armitage, un temps annoncé comme potentiel élément retenu par le XV de France, serait plutôt favorable à un retour avec le XV de la Rose. De l’autre côté de la Manche, plusieurs clubs seraient enclin à attirer dans leurs filets ce redoutable troisième ligne, véritable poison dans les rucks et élu meilleur joueur ERC en 2014. Si les noms des Wasps, Harlequins et Saracens circulent, Midi Olympique précise que l’ambitieuse formation de Bath tiendrait la corde. Le président varois, Mourad Boudjellal, ne lâchera pas son joyau à n’importe quelle condition. "Dans mon vocabulaire, le prêt n’existe pas. J’attends que Steffon me formalise personnellement sa demande !". Ce serait quand même un sacré coup dur pour le RCT.

Départ de Lydiate et Roberts cette semaine ?

Au Racing, les stars galloises ne se sentent pas à leur aise. Jamie Roberts, Dan Lydiate et Mike Phillips pourraient même faire leurs valises très rapidement. La Fédération galloise, désireuse de récupérer un maximum de ses cadres expatriés, aurait décidé de racheter au Racing les contrats de Lydiate et Roberts comme le rapporte l’Equipe. Le premier nommé (26 ans ; 40 sélections) n’a joué que 15 matchs de Top 14 depuis son arrivée alors que Roberts (27 ans ; 63 sélections) a vu Dumoulin et Chavancy lui passer devant dans la hiérarchie des centres franciliens. "Ils n’ont jamais été réellement performants depuis leur arrivée", a même déclaré Laurent Labit, coentraîneur du Racing. L’opération pourrait avoir lieu très rapidement puisque la Fédération galloise espère les rapatrier… avant la fin de la semaine. Pour qu’ils puissent jouer dès ce week-end en Coupe d’Europe. Cardiff et Newport devraient être les points de chute. Pour Mike Phillips, en revanche, cela sera plus compliqué... Aucune offre n’a été formulée à son sujet par la WRU.

L'avenir de Mike Phillips semble assez flou

L'avenir de Mike Phillips semble assez flouIcon Sport

Contenus sponsorisés