Icon Sport

Bakkies Botha (Toulon): "A la fin du Top 14 et de la Coupe d'Europe, je rentrerai chez moi"

Botha: "A la fin du Top 14 et de la Coupe d'Europe, je rentrerai chez moi"

Le 27/01/2015 à 19:03Mis à jour Le 27/01/2015 à 19:08

Ce mardi, Bakkies Botha (35 ans) a annoncé qu'il mettrait un terme à sa carrière à la fin de la saison. S'il avait un temps évoqué la possibilité de rester pendant la Coupe du monde, le sud-africain aux 85 sélections tirera sa révérence au printemps.

Définitivement, une page va se tourner à Toulon. Quelques semaines après Ali Williams et Carl Hayman, Bakkies Botha a annoncé qu'il mettrait un terme à sa carrière à la fin de la saison. Si son intention de raccrocher les crampons était connue depuis quelques semaines, le deuxième ligne sud-africain avait lui même évoqué la possibilité de rester comme joker Coupe du monde au RCT. Mais cette année, le gaillard de 2m02 et 116kg n'a disputé que neuf rencontres (5 en coupe d'Europe et 4en Top 14) sous le maillot Toulonnais. "C'est une saison frustrante pour moi. Je me suis cassé le nez en début d'année, j'ai également eu une blessure au doigt il y a deux semaines... J'ai décidé que c'était définitivement ma dernière saison. A la fin du Top 14 et de la Coupe d'Europe je rentrerai chez moi", a annoncé, ce mardi, le Spingbok aux 85 sélections.

Mais avant de tirer sa révérence, ce passionné de chasse entend bien accrocher quelques trophées de plus à sa cheminée. Car Botha, c'est aussi un palmarès long comme le bras. Associé à son acolyte de toujours Victor Matfield, il a glané notamment trois Curry Cup et trois Super 14 avec les Bulls. Le duo Botha-Matfield brille également en sélection. Les deux hommes détiennent le record d'associations en deuxième ligne (62). Ainsi, ils ont conquis deux Tri Nations (2004 et 2009) et bien entendu la Coupe du monde 2007. Malgré tous ces titres, le carnassier a encore faim et terminer en beauté. "Je souhaite finir au plus haut avec ce club en essayant d'aller au bout des compétitions. Je suis très honoré d'avoir joué ici", a-t-il expliqué.

Bakkies BOTHA et Victor MATFIELD - 20.10.2007

Bakkies BOTHA et Victor MATFIELD - 20.10.2007Icon Sport

Rugueux sur le terrain, sympathique en dehors

Ainsi, le Top 14 et Toulon vont devoir faire sans lui à partir de la saison prochaine. Arrivé sur la Rade en 2011, Botha a disputé 56 matchs de championnat (dont 50 comme titulaire) et 18 de Coupe d'Europe avec à la clé deux titres européens et un Bouclier de Brennus. Son style puissant et ses placages musclés ravissent le public de Mayol depuis quatre saisons désormais. Mais en dépit de sa réputation de joueur rugueux, le gaillard n'a récolté que trois cartons jaunes depuis son arrivée en France.

Loin de son image de guerrier sur le terrain, l'homme a également conquis le vestiaire toulonnais par son humour. "Il est très rugueux sur le terrain, mais humainement très sympathique", plaide Jean-Charles Orioli, son coéquipier. Le talonneur poursuit: "C'est un privilège de pouvoir jouer avec lui et j'espère que l'on va encore gagner ensemble". Pour le remplacer sur le terrain, des noms ronflants circulent à Toulon (Etzebeth ?), mais le principal intéressé fait confiance aux joueurs déjà présents. "Je suis heureux de voir Tao (Romain Taofifénua) et Suta faire de bons matchs. Ils ont prouvé qu'ils avaient le niveau. Je pars en sachant que le club a de la ressource". Un signe de confiance pour les deux hommes, adoubés par leur aîné.

Bakkies Botha, le deuxième ligne du RCT

Bakkies Botha, le deuxième ligne du RCTIcon Sport

Contenus sponsorisés