Midi Olympique

Nul sur toute la ligne

Nul sur toute la ligne
Par Rugbyrama

Le 22/07/2008 à 15:49Mis à jour

Episode 17 - Mardi 22 juillet. Au terme d'une triste rencontre marquée par la rechute de Célaya et quelques mauvais gestes, les Français n'ont pu que partager les points.

A quatre jours du premier test match, l'équipe de France a rendu une copie bien pâle devant 20.000 spectateurs repartis frustrés tant le jeu proposé cet après-midi fut de piètre qualité. Cette partie fut le théâtre, sur la fin, de gestes d'énervement qui gâchèrent un peu plus ce quatrième match de la tournée. Elle se termine par un match nul et la victoire aurait pu sourire à la France si Célaya de retour, mais dont le genou céda après une petite demi-heure de jeu, n'avait pas été désigné pour taper la transformation de la victoire. Le choix de Danos aurait paru plus judicieux.

Célaya ne jouera donc pas le premier test samedi. L'ouvreur Haget a été touché (distention des ligaments d'une épaule), tout comme le demi de mêlée Lacroix victime d'une entorse à une cheville (il avait réussi un bon début de match mais dommage, il est forfait pour le test). Cela obligea Danos, arrière au départ, à passer à la mêlée, Célaya et Lacroix faisant office d'arrières. Quand le rugby adoptera-t-il le principe des remplacements ? Trop de matchs se terminent à effectif réduit.

Parmi les points positifs de cette rencontre, retenons l'excellente prestation de la mêlée. Chahutée à Springs, elle a trouvé la parade. Les conseils administrés par Roger Vigier à son pack ont porté leurs fruits. Bernard Momméjat qui compte à peine deux sélections en équipe de France s'affirme comme un superbe sauteur en touche. Samedi au Cap, il devait être associé en deuxième ligne à Lucien Mias mais celui-ci a déclaré forfait le matin du match ; l'essai qu'il fit le matin n'ayant pas été concluant.

A Bloemfontein, France et Orange Free State, Griqualand et South West Africa font match nul 11-11 (mi-temps : 8-8)

France : 2 essais, Lacroix, Quaglio ; 1 transformation, Celaya ; 1 pénalité, Danos.
Orange Free State, Griqualand et South West Africa : 1 essai Van Niekerk ; 1 transformation et 2 pénalités de Botha.

France : Danos ; Lepatey, Marquesuzaa, Stener, Rancoule ; (o) Haget, (m) Lacroix ; Moncla, Celaya (cap.), Carrère ; Momméjat, Frémaux ; Barrière, Vigier, Quaglio.

Orange Free State, Griqualand et South West Africa : Botha ; Kelling, Van Niekerk, Kirkpatrick, Schreuder ; (o) Heigan, (m) Strydom ; Barichuizen, Meyer, De Wilzen ; De Bruyn, Greef ; Schonken, Schultz, Van Zyl.

Arbitre M. Burmeister.
25.000 spectateurs.

Déjà joué : Samedi 12 juillet à Salisbury : France-Rhodésie, 19-0.
Mercredi 16 juillet Prétoria : Northen et Western Transvaal-France, 19-18.
Samedi 19 juillet à Springs : France-Eastern Transvaal, Natal et Transvaal, 16-14.
Mardi 22 juillet Bloemfontein : France et Orange Free State, Griqualand et South West Africa font match nul, 11-11.

Reste à jouer :
Samedi 26 juillet, à Capetown : Afrique du Sud (premier test).
Mercredi 30 juillet, à Wellington : Western Province, Bolan et South West Districts.
Samedi 2 août, à Port-Elisabeth : Juniors Springboks
Mercredi 6 août, à East-London : Border, Eastern Province et North-Eastern Districts
Samedi 9 août, à Durban : South African Universities
Samedi 16 août, à Johannesburg : Afrique du Sud (deuxième test).

Légende photo : Suite à la blessure de Célaya aujourd'hui à Bloemfontein, la deuxième ligne du premier test devrait être constituée de Mias et Momméjat.

Contenus sponsorisés
0
0