Midi Olympique

Le rugby est une religion

Le rugby est une religion
Par Rugbyrama

Le 10/08/2008 à 17:36Mis à jour

Episode 36 - Dimanche 10 août. En Afrique du Sud, la passion des Blancs pour le rugby dépasse l'entendement.

Contrée totalement inconnue pour nos vingt-neuf français partis en tournée depuis le 6 juillet, l'Afrique du Sud se découvre au fil des jours et des matchs. Le rugby est ici une religion pour tous les blancs, quelque soit leur âge et leur condition. De Salisbury à Durban en passant par le Cap où Port-Elizabeth, les Tricolores ont pris la mesure de la passion qui entoure ce jeu. C'est devant des stades pleins, d'adultes mais aussi d'écoliers et écolières en tenue, qu'ils se sont frottés aux meilleurs joueurs de ce pays. Et c'est en connaisseurs que les Sud-Africains ont apprécié ou dénigré leur comportement au fil des neuf premières rencontres. Nos Français, belliqueux et turbulents, sortirent à Port-Elizabeth sous des jets de peaux de banane. Hier à Durban, ils furent applaudis par un public sous le charme d'un jeu de passes qui tranche tellement avec ce rugby local fait de puissance et de défi physique.

L'éducation de tout bon sud-africain blanc passe invariablement par le rugby. Curieusement, il n'est pas dispensé par les professeurs d'éducation physique. Eux se chargent du développement du corps, le rugby est l'affaire des professeurs de mathématiques ou d'histoire. A leur arrivée à Salisbury, les Français avaient pu prendre la mesure de cette méthode éducative lors d'un entraînement au cours duquel les adolescents du collège Saint-Georges s'étaient gentiment rentrés dedans à l'occasion d'une séance normalement rugueuse. Ils l'ont constaté, ici, les blessures de rugby se portent comme des médailles. Parlez-en à Michel Vannier, le grand blessé de la tournée. Cloué sur son lit d'hôpital après une grave blessure au genou, il reçut un abondant courrier fait d'encouragements mais aussi de propositions un peu coquines émanant de la gent féminine.

Selon les chiffres donnés par la fédération sud-africaine, le nombres de blancs jouant régulièrement au rugby serait de 80.000. Rapporté à une population évaluée à 3 millions, cela fait un personne sur trente-sept. Avec semblable proportion, le nombre de licenciés français serait de 1,3 millions.

Hier à Durban, un événement dramatique a fait prendre conscience combien le rugby passe ici avant toute chose. Le matin du match, on apprenait qu'un avion sud-africain s'était écrasé au Liban. Parmi les trente-quatre personnes ayant trouvé la mort se trouvait l'équipage qui transporta les Français de Salibury à Johannesburg. Il y avait aussi les parents du deuxième ligne Snyder qui devait jouer avec les universitaires sud-africains contre les Tricolores l'après-midi même à Durban. Que pensez-vous que fit ce géant roux ? Effondré dans un premier temps, il décida de disputer la rencontre malgré l'immense peine qui était la sienne. Tout est dit.

Légende photo : En Afrique du Sud, le rugby tient une place de choix dans le système éducatif des jeunes blancs.

Contenus sponsorisés
0
0