Icon Sport

Toulouse et Clermont démarrent fort, Lyon à nouveau décevant... les Tops et Flops du week-end

Toulouse et Clermont démarrent fort, Lyon à nouveau décevant... les Tops et Flops du week-end
Par Rugbyrama

Le 18/11/2019 à 16:19Mis à jour Le 18/11/2019 à 16:20

Ce week-end, pour la première journée Européenne de la saison, Toulouse et Clermont ont fait fort en Champions Cup, quand Lyon à déçu. En Challenge, Bordeaux a régalé à domicile, à l'inverse de la plupart des autres clubs français.

Tops

Toulouse et Clermont assurent en Champions Cup

Pour ce premier week-end de Coupe d'Europe, les clubs français n'ont dans leur ensemble pas franchement brillé. Heureusement, Toulouse, comme Clermont voire le Racing ont sorti des performances de haut vol. Les premiers cités ont sorti le match qu'il fallait dans le froid de l'Angleterre profonde, pour signer une victoire importante à l'extérieur et bien débuter la compétition. Les Auvergnats, eux, ont déroulé face aux Harlequins en inscrivant plus de 50 points, dans un match où le talent offensif de Raka et surtout Yato a clairement fait la différence. Aux autres clubs de l'hexagone d'en faire de même dès la prochaine journée.

Bordeaux dans la lignée du Top 14

Pour son entame de Challenge, compétition qu'elle cible clairement cette saison, l'UBB n'avait pas la chance de recevoir une faible équipe du dernier chapeau. Là, les Bordelais accueillaient les Wasps, mal en point en Premiership mais qui compte tout de même dans se rangs des joueurs du calibre de Launchbury ou Fekitoa. Et à l'image de leur début de saison en championnat, les Girondins ont bien maîtrisé leur match, et profité de la qualité de ses attaquants pour faire la différence en fin de partie. A noter la belle prestation de Matthieu Jalibert, auteur de 20 points au pied.

Challenge Cup - Seta TAMANIVALU (Bordeaux-Bègles), face aux Wasps.

Challenge Cup - Seta TAMANIVALU (Bordeaux-Bègles), face aux Wasps.Icon Sport

Vannes à domicile, comme une habitude

C'est une habitude en Pro D2. Peu performants à l'extérieur, les Vannetais n'en restent pas moins exceptionnels à domicile, dans leur antre de La Rabine. Ce week-end face à Colomiers, qui visait pourtant un résultat à l'extérieur afin de définitivement s'installer parmi les candidats au haut du classement, Vannes a sorti une nouvelle grosse performance en prenant le bonus et en s'imposant 29 à 13. Forts, ces Bretons.

Flops

Lyon toujours décevant en Champions Cup

Premier du Top 14 et disposant désormais d'un effectif de vraie qualité, on attendait beaucoup des débuts de Lyon en Coupe d'Europe cette année et une première victoire dans la compétition si possible. Encore raté. Le LOU a complètement manqué sa première période, durant laquelle il fut dominé, maladroit, et surtout très indiscipliné. Face à une équipe comme Northampton et en Angleterre qui plus est, cela ne pardonne pas. Dommage pour Lyon qui a inscrit deux essais transformés en fin de match, et qui aurait pu entrevoir un tout autre résultat dans les Midlands si il n'avait pas été mené 19 à 0 à la pause...

Champions Cup - Pierre-Louis Barassi (Lyon), face à Northampton.

Champions Cup - Pierre-Louis Barassi (Lyon), face à Northampton.Icon Sport

Les équipes françaises ne jouent pas le Challenge

Cas exceptés de Bordeaux et Toulon, qui disposent d'un effectif avec une certaine profondeur, les clubs français, comme chaque année, ne jouent pas le Challenge Cup. Agen et Bayonne, qui alignaient des équipes très jeunes, ont été balayés à domicile. Sans parler des équipes comme Castres et Pau, qui si elles alignaient des équipes correctes sur le papier, n'avaient pas fait de leurs déplacements respectifs à Leicester et Newport une priorité, au vu de l'ampleur au score de leurs défaites au Royaume-Uni.

Aurillac écrasé à domicile

Dire qu'Aurillac ne réalise pas un bon début de saison n'est pas usurpé, et après une victoire importante face à Aix il y a peu, la défaite face aux Montois 21 à 34 de ce week-end fait tâche. Voilà qui enlise les joueurs de Cantal encore un peu plus dans le bas du classement de la Pro D2, alors que Rouen et Valence pointent désormais juste derrière.

Pariez sur le Rugby avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
Contenus sponsorisés
0
0