• Tom Willis - Bordeaux-Bègles
    Tom Willis - Bordeaux-Bègles

Tom Willis devrait quitter Bordeaux-Bègles à l'issue de la saison

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

TRANSFERTS - Arrivé il y a plus d'un mois en Gironde, Tom Willis s'est de suite imposé dans l'effectif de l'Union Bordeaux-Bègles. Mobile et puissant, l'Anglais a débarqué en France après la liquidation judiciaire des Wasps. Selon les informations de Sud-Ouest, le frère de Jack, lui au Stade toulousain, ne devrait pas poursuivre l'aventure à l'UBB. Un retour en Angleterre est évoqué.

Il est l'un des belles surprises de ces dernières semaines en Top 14. Le mois dernier, l'UBB s'est attachée les services de Tom Willis, troisième ligne anglais venu des Wasps. Le 26 novembre dernier, le joueur de 23 ans a effectué ses grands débuts avec les Girondins sur la pelouse de Perpignan dans la peau d'un remplaçant. Une entrée remarquée à l'époque, déjà.

La suite ? Willis s'est imposé en quelques jours dans le quinze de départ de Bordeaux-Bègles. Également sur le banc lors de sa deuxième sortie face à Brive (il avait dû entré très tôt dans la partie), l'Anglais a été lancé dans le grand bain en Champions Cup, sur la pelouse de Gloucester. Un match durant lequel le frère de Jack crève l'écran. Malgré la courte défaite des Unionistes, le flanker n'a cessé d'avancer ballon en main et a inscrit le deuxième essai des siens.

Vendredi dernier, c'est sur la pelouse de La Rochelle que l'ancien pensionnaire des Wasps portait le numéro huit. Une rencontre remportée par l'UBB. Depuis son arrivée, il a pris part à cinq rencontres, dont deux dans la peau d'un titulaire.

???????? ??

Un cadeau de Noël avant l’heure ! #iloveubb #SRUBB #BoxingDayRugby pic.twitter.com/Zwnjdgs60g

— UBB Rugby (@UBBrugby) December 23, 2022

Un retour en Angleterre privilégié à la fin de la saison

Rapidement devenu un des maillons forts de l'effectif Bordealo-Béglais, Tom Willis ne devrait pourtant pas poursuivre l'aventure en France. Selon les informations de Sud-Ouest, le flanker devrait retourner en Angleterre. Toujours selon les informations de nos confrères, Willis serait courtisé par des grosses écuries de la Premiership, dont les Saracens.

De plus, un retour au pays le rendrait éligible pour le XV de la Rose. Jamais international, Tom Willis pourrait par exemple prétendre à disputer la Coupe du monde 2023 en France avec la sélection anglaise.

Jusque-là, les supporters bordelais pourront apprécier le talent de leur nouveau troisième ligne jusqu'à la fin de cet exercice 2022/2023, déjà une bonne nouvelle pour certains.