• Top 14 - Christophe Urios (Bordeaux-Bègles).
    Top 14 - Christophe Urios (Bordeaux-Bègles).

Urios suite à son départ de l'UBB : "Je vis une situation inédite, pas forcément facile à vivre"

Le | Mis à jour

TOP 14 - Démis de ses fonctions de manager de l'Union Bordeeaux-Bègles en novembre dernier, Christophe Urios a pris la parole sur Twitter ce mercredi matin. Dans son message l'ancien entraîneur explique qu'il se concentre désormais sur ses activités dans le domaine viticole tout en précisant qu'il reviendra bientôt dans le monde du rugby...

Voilà plus d'un mois que Christophe Urios a été démis de ses fonctions de manager de Bordeaux-Bègles. Laurent Marti, président du club girondin, avait pris la décision de se séparer de son entraîneur en poste depuis l'été 2019. Dans un message posté sur Twitter l'entraîneur revient sur cette situation "inédite, pas forcément facile à vivre" selon ses mots. Il explique se concentrer sur ses activités dans le domaine viticole avec Château Pepusque, un domaine où il produit des vins du Minervois.

Dans ce message Christophe Urios parle de ce qu'il ressent, "je digère, je récupère", assure-t-il avant de préciser : "Ma vie c'est le rugby et je repartirai bientôt au combat car la compétition me manque. [...] A bientôt sur les terrains".

Je vous partage un message personnel depuis mon départ de l'UBB pic.twitter.com/zgBN49RTTZ

— Christophe Urios (@ChristopheUrios) December 21, 2022

Avec l'UBB, Christophe Urios compte deux qualifications en demi-finale du Top 14 (2021 et 2022). Arrivé en provenance de Castres, le manager avait vite fait de l'équipe bordelaise une machine à gagner lors de la saison 2019-2020, malheureusement conclue en mars à cause de la pandémie de Covid-19. La saison suivante, l'UBB a finalement obtenu son ticket pour les phases finales, avec une quatrième place à l'issue de la saison, et une défaite en demi-finale contre Toulouse. Cette dernière saison fut plus compliquée pour le club girondin qui ne parvenait pas à trouver son rythme en championnat avec beaucoup d'irrégularités à l'issue d'une saison marquée par de nombreuses tensions suite aux déclarations d'Urios à l'encontre de Matthieu Jalibert et Cameron Woki.

Pour l'heure l'avenir de Christophe Urios n'est pas encore acté bien que plusieurs pistes semblent déjà se dessiner... En tout cas le message de l'entraîneur est clair. Christophe Urios compte bien retrouver un banc en juin prochain comme il avait commencé à l'évoquer il y a quelques semaines.