Icon Sport

Toulon fait tomber Pau au Hameau

Toulon fait tomber Pau au Hameau

Le 01/10/2022 à 18:53Mis à jour Le 01/10/2022 à 19:21

TOP 14 - Toulon tient sa première victoire à l’extérieur. Après deux défaites à Toulouse et Perpignan, le RCT s’est imposé, ce samedi après-midi, sur la pelouse de la Section Paloise, 17-34. Grâce à ce succès, les Varois remontent à la cinquième place du classement. Pau, qui concède sa première défaite à domicile, est avant-dernier.

Au Hameau, le Rugby club toulonnais a réalisé une première mi-temps presque parfaite. Malgré une ouverture du score de l’ouvreur palois Zack Henry sur la première action du match (3-0, 1ère) à laquelle répondait Benoît Paillaugue dans la foulée (3-3e), les Varois ont dominé la quasi-totalité du premier acte. Bien plus agressifs que leurs homologues, plus disciplinés, aussi, et meilleurs dans la possession du ballon, ils ont récité leur rugby.

Au pied des Pyrénées, Toulon a rapidement pris le large au score grâce à trois essais en à peine dix minutes. Le premier a été inscrit en force par Brian Alainu'uese (11e). Il a été suivi d’un ballon porté impressionnant où Anthony Etrillard a fini le travail (15e), puis sur un nouveau maul bien négocié, Beka Gigashvili a triplé la mise (19e). Ainsi, à la moitié de cette première période, le RCT menait déjà 3-24.

Et Toulon ne s’est pas arrêté là ! Si Clément Laporte a réduit l’écart, après avoir gagné son duel avec Jérémy Sinzelle sur un coup de pied à suivre d’Yvan Reilhac (10-24, 26e), le club varois a poursuivi ses efforts sur la fin de la première période. Sa volonté de déplacer le ballon et d’aller constamment chercher les extérieurs a permis à Jiuta Wainiqolo de faire parler ses crochets, puisque l’ailier fidjien s’est offert un essai sublime à la demi-heure de jeu (10-31, 31e). La mine inquiète du manager béarnais Sébastien Piqueronies, assis en haut de la tribune d’Honneur, en disait alors long sur les difficultés rencontrées par son équipe.

Delhommel enlève le bonus offensif à Toulon

Au retour des vestiaires, ses joueurs sont revenus avec un visage bien plus conquérant sur la pelouse. Le problème ? C’est qu’ils se sont heurtés à une équipe toulonnaise particulièrement en place défensivement. Dans une seconde période moins rythmée que la première, la Section a plus tenu le ballon et a connu un gros temps fort, autour de la 55ème minute. Mais elle n’a pas su bonifier ce long moment passé dans les 22 mètres adverses. Il a fallu attendre l’heure de jeu pour voir Benoît Paillaugue, très bon dans l’exercice du tir au but (6/6), inscrire les premiers points de la seconde période (10-34, 61e).

À force de défendre, Toulon a ensuite fini par craquer à dix minutes de la fin, lorsque Youri Delhommel, derrière un bon ballon porté, filait dans l’en-but adverse et enlevait, au passage, le bonus offensif aux Varois (17-34, 71e). Un précieux sésame que les Toulonnais, malgré des occasions en fin de match, ne sont pas parvenus à récupérer. "Il y a un peu de déception pour le bonus, mais vu le match de la semaine dernière, on va garder le positif et rester humbles, a reconnu au micro de Canal +, le capitaine toulonnais Charles Ollivon. On avait fait une prestation indigne du RCT à Perpignan. Aujourd'hui, il fallait simplement jouer à notre niveau.” Une chose que Toulon a su faire.

Contenus sponsorisés