• Top 14 - Thomas Ramos (Toulouse) s'est offert un doublé contre l'ASM Clermont
    Top 14 - Thomas Ramos (Toulouse) s'est offert un doublé contre l'ASM Clermont
  • Top 14 - Thomas Ramos (Toulouse) à la course vers l'en-but avec Damian Penaud comme poursuivant
    Top 14 - Thomas Ramos (Toulouse) à la course vers l'en-but avec Damian Penaud comme poursuivant

Ramos : "10 ou 15, c'est juste un numéro dans le dos"

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

TOP 14 - Excellent ce samedi lors de la victoire du Stade toulousain face à Clermont (46-10), avec vingt-six points à son compteur, le trois-quarts hau-garonnais Thomas Ramos évoque la large victoire du soir, le début de saison positif des siens, la "reconversion" d'Anthony Jelonch en deuxième ligne ou encore la tournée de novembre à venir.

Vous terminez la partie avec 26 points à titre personnel, c’est assez remarquable pour être souligné...

Oui, ça fait plaisir. J’ai vu Baptiste Germain en mettre vingt-six l’autre soir, je voulais faire pareil que lui (rires). Sinon, l’équipe a été opportuniste en exploitant la moindre petite erreur, notamment en deuxième mi-temps. Une fois que l’on a pris le large au score, ça a facilité notre match.

Vous aviez bien préparé ce match, aussi, comme l’ont montré vos nombreuses interceptions...

On savait qu’ils aimaient monter fort pour couper les extérieurs et qu’il y aurait des opportunités derrière. On a bien exploité ça même si Matthis (Lebel) aurait pu marquer deux fois. Après, on a joué la deuxième période comme eux ont fait la première. D’ailleurs, s’ils marquent à la fin de la première mi-temps, il n’y aurait rien eu à dire. Car ils font une grosse première période en nous prenant dans les rucks. Au retour des vestiaires, on a été un peu plus agressifs. C’est ce qui fait basculer le match car on a récupéré des ballons et pu remettre la pression.

Le Stade a encore été chahuté dans un premier temps mais a gardé sa sérénité. Ça devient une bonne habitude, non ?

Il faut dire que l’on a un bel effectif. On l'a encore vu aujourd’hui avec un gros banc. Ça a fait du bien. Les matchs, il faut les construire au début. Le fait que l’on grandisse, que l’on mûrisse nous permet de faire basculer les matchs en notre faveur.

Personnellement, on vous sent pleinement épanoui à l’ouverture...

Je suis à l’aise. J’espère l’être du moment que je suis sur le terrain. On est là pour prendre du plaisir avant tout, notamment ici où l’on prend des initiatives. C’est un rugby qui me plaît et me convient. Au Stade, les postes de 10 et 15 sont similaires, on travaille les deux. C’est juste un numéro dans le dos.

Top 14 - Thomas Ramos (Toulouse) à la course vers l'en-but avec Damian Penaud comme poursuivant
Top 14 - Thomas Ramos (Toulouse) à la course vers l'en-but avec Damian Penaud comme poursuivant

On parle de votre polyvalence mais que dire de la prestation d’Anthony Jelonch en deuxième ligne ?

Je ne sais pas si Antho était content de démarrer en 4. Le staff en parlera mieux que moi, il fait le recrutement en fonction de ça. C’est à nous de nous adapter, peu importe la position.

Cette victoire vient embellir encore plus votre bon début de saison. Comment l’analysez-vous ?

Le bilan est positif. Même s’il y a le match de Pau dont le coach nous parlera pendant encore longtemps. Après, on prend trois bonus offensifs contre trois grosses équipes, nous avons gagné chez des gros et ce n’est pas tous les ans que l’on s’impose à Bordeaux et Montpellier. Il faut être content mais ce n’est que la sixième journée. Là, on va aller à Brive où les matchs sont toujours accrochés.

Comment ne pas évoquer la tournée d’automne qui arrive à la lumière de vos très bonnes prestations ?

J’y pense, évidemment, mais comme tout joueur français qui a déjà été sélectionné ou qui est dans les listes. Ça passe par faire des matchs comme ce soir. Il y a beaucoup de monde, que ce soit en 10 ou en 15. Il y aura des choix qui vont être faits, je les respecterai.

✨ MASTERCLASS ✨ Vous pensez qu'il sera MVP de la journée ? ⭐️

Pour faire ta team > https://t.co/9tXlV28oJw pic.twitter.com/n1mJxHuyXG

— La Grande Mêlée TOP 14 (@lagrandemelee) October 8, 2022