Icon Sport

Perpignan résiste à Castres et enchaîne avec une deuxième victoire

Perpignan résiste à Castres et enchaîne avec une deuxième victoire
Par Rugbyrama

Le 01/10/2022 à 18:55Mis à jour Le 01/10/2022 à 19:09

TOP 14 - Largement devant au score à la pause, les Perpignanais se sont fait peur en seconde période face à des Castres revigorés mais trop imprécis. Les Catalans s'imposent 14-10 et signent leur deuxième victoire consécutive en championnat. Le CO doit se contenter du bonus défensif et peut avoir des regrets.

Les supporters catalans peuvent souffler. Leurs joueurs signent un deuxième succès d'affilée en Top 14, ce qui n'était plus arrivé depuis 2013. Tout avait idéalement commencé pour les Sang et Or. Tristan Tedder s'est d'abord chargé de concrétiser la première domination catalane grâce à son pied droit. Dès la sixième minute, l'artilleur sud-africain inscrivait les trois premiers points de la rencontre. Beaucoup trop indisciplinés (dix pénalités en première période), les Castrais ont donné trop d'occasions à l'USAP de creuser l'écart.

Tristan Tedder s'est ainsi chargé de donner neuf points d'avance à ses coéquipiers à la 29ème minute. 9-0 et un sans-faute au pied qui donnaient à l'ouvreur catalan un début de match parfait. Les Perpignanais ont ensuite parfaitement conclu le premier acte. Sans parvenir à enclencher de grosses séquences, Tom Ecocahrd a sonné la charge à la 39ème minute pour finalement permettre à Taumoepau d'aplatir en coin, à la suite d'un beau jeu de passes entre avants et trois-quarts.

14-0 à la pause, malgré deux coups de pieds manqués de Tedder.

Les entrants castrais ont amené la révolte

La seconde période est partie sur les mêmes bases que la première. Aucune équipe n'est parvenue à imposer son jeu sur plusieurs phases de jeu, et les Castrais n'ont pas gommé leur indiscipline. À la 45ème minute, Pierre-Henri Broncan décidé de tout changer avec sept changements ! Une dose se sang frais bien venue pour les Tarnais. Dumora a donné les premiers points de son équipe à la 55ème minute avant que Cocagi ne réveillent les Castrais avec un essai en force. Le centre fidjien a temporairement renversé le momentum du match.

Les Castrais occupaient davantage le camp perpignanais, et les Catalans concédaient de plus en plus de pénalités. Tadjer est sorti sur carton jaune à l'heure de jeu, laissant ses coéquipiers résistaient aux assauts tarnais. À 14-10, l'USAP n'a rien lâché et s'est arraché jusqu'à la dernière seconde en défense. Sur une touche à cinq mètres bien négociée par le pack bleu et blanc, le ballon a finalement giclé jusqu'aux ailes castraises.

Nakosi, très discret sur cette rencontre, n'a pu faire la différence et a finalement terminé sa course en touche. Explosion de joie à Aimé-Giral qui signe une bonne opération dans la course pour le maintien. Désillusion majeure pour le Castrais qui concèdent leur troisième revers en cinq rencontres.

Contenus sponsorisés