• Lucas Rey - Section paloise
    Lucas Rey - Section paloise
  • Sébastien Boboul - La Rochelle
    Sébastien Boboul - La Rochelle
  • Top 14 - Bordeaux - Christophe Urios
    Top 14 - Bordeaux - Christophe Urios
  • Top 14 - Lucas Velarte (Perpignan) contre Castres
    Top 14 - Lucas Velarte (Perpignan) contre Castres

"On s'est fait rouler dessus"... Le top des déclas du week-end !

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

TOP 14 - Comme chaque week-end, les acteurs du rugby français nous ont offert quelques bonnes déclarations après leurs rencontres. D'un côté Lucas Rey frustré par le match de Pau et de l'autre, Christophe Urios qui félicite Matthieu Jalibert. Voici le top des déclas du week-end !

On s'est fait rouler dessus, ça fait ch***

Le Section paloise n'a pas existé ce samedi après-midi face à Toulon. Les Béarnais étaient notamment menés 31-10 à la pause. Une défaite au finale sur le score de 34-17 qui a de grosse conséquences puisque Pau occupe la quatorzième place à l'issue de la cinquième journée.

À l'issue du match, la talonneur et capitaine palois, Lucas Rey n'a pas mâché ses mots : "Il n’y a pas grand-chose à dire. C’était pas loin de la catastrophe. On a subi sur trois ou quatre séquences en début de match et on a baissé la tête. Nous avons eu un moment de flottement où on manquait d’engagement. À ce sport, quand on recule, on finit dans l’en-but. On se fait rouler dessus, ça fait ch.... Au niveau de l’engagement, on n’y était pas." Le Section va tenter de réagir ce samedi sur la pelouse du Racing 92.

Il a fallu gueuler un peu à la pause

Le Stade rochelais a eu tout le mal du monde pour se défaire de Racingmen accrocheurs à Deflandre. Après une première période très compliquée, les Maritimes ont appuyé sur l'accélérateur pour finalement prendre la mesure des Franciliens. "Il a fallu gueuler un peu à la pause pour réveiller les gars après avoir vu une équipe méconnaissable, a avoué Sébastien Boboul après le match. Je pense que l'on est attendu maintenant contre toutes les équipes. On a été constamment sous pression. En seconde période, on a joué dans leur camp et on a su inverser la tendance. Les conditions n'ont pas été faciles ce soir pour contrôler le ballon, mais il ne faut non plus se cacher derrière ça."

Malgré tout, La Rochelle a signé sa quatrième victoire et peur préparer le déplacement à Bayonne sereinement.

Sébastien Boboul - La Rochelle
Sébastien Boboul - La Rochelle
On attend de Jalibert qu’il porte l’équipe

L'UBB respire un peu mieux. Les Girondins ont signé leur deuxième victoire face au Stade français, ce qui a forcément satisfait Christophe Urios, qui en a profité pour complimenter Matthieu Jalibert : "Matthieu s’est mis au travail. Il est en train d’être récompensé de son engagement maintenant. Il est plutôt à l’aise dans le groupe. Sa reprise a été dure, je l’avais trouvé un peu en décalé, vous l’avez suffisamment souligné. Je trouve qu’aujourd’hui, il est à l’aise, comme on le voyait depuis le début. Il est en train de prendre confiance, de porter l’équipe. C’est ce qu’on attend de Matthieu, comme de Maxime Lucu."

Top 14 - Bordeaux - Christophe Urios
Top 14 - Bordeaux - Christophe Urios
Sur la dernière percée castraise, toute l’équipe sprintait pour revenir !

Avec quatorze points d'avance à la pause, l'Usap pouvait voir venir face au CO. Et pourtant, les Catalans se sont fait peut, voyant les Castrais inscrire dix points et revenir à quatre petites unités.

En conférence de presse, le talonneur Lucas Velarte, replacé au poste de troisième ligne centre, est revenu sur cette fin de rencontre tendue : "On a fait beaucoup de fautes mais on s’accroche, on a du coeur. La dernière séquence des Castrais part de leurs 22 mètres mais on se bat comme des chiens. Sur la percée (de Botitu, ndlr), toute l’équipe sprinte pour revenir ! Il y avait plus de rouges… (il corrige) heu, de bleus clairs que de bleus foncés."

Top 14 - Lucas Velarte (Perpignan) contre Castres
Top 14 - Lucas Velarte (Perpignan) contre Castres