• Vincent Rattez (Montpellier)
    Vincent Rattez (Montpellier)
  • Top 14 - MHR - Mercer et Reinach
    Top 14 - MHR - Mercer et Reinach

Montpellier : le discret champion fait son trou

Par Rugbyrama
Le

TOP 14 - Au milieu des colosses rochelais et des fantasques toulousains, Montpellier marche dans l’ombre sur cette entame de championnat. Après quatre semaines, les Cistes n’ont perdu qu’une fois et gardent leur rythme de croisière. Face à Toulouse, le MHR a même l’occasion de frapper fort.

Voilà une sortie dont se serait bien passé le staff de Philippe Saint-André. Enzo Forletta et Thomas Darmon ont en effet été poursuivis pour des "violences aggravées" survenues devant un bar de Montpellier le 28 juin dernier. Un gros caillou dans la chaussure des Cistes qui n’étaient jusque-là perturbés que par les blessures et les rotations sportives. Après les révélations de Midi Libre, PSA s’est chargé d’éteindre rapidement le feu avant une rencontre brûlante : la réception du Stade toulousain.

Depuis l’annonce des compositions d’équipe, le MHR fait figure de grand favori. D’un côté, Dupont, Ntamack, Jelonch, Mauvaka ne sont pas là, de l’autre, Mercer, Carbonel, Coly, Garbisi et consorts seront sur le pré. Face à un Toulouse diminué, à la maison, avec le retour de plusieurs cadres, les Cistes ont l’interdiction de perdre. Seulement défaits lors de la première journée à La Rochelle, les Héraultais ont enchaîné trois succès de rang dont un succès sur la pelouse de Brive.

Sans faire de bruit, le MHR prolonge le plaisir de son Brennus soulevé en juin dernier. Malgré les blessures et les absences, le staff montpelliérain refait confiance à des joueurs en manque de temps de jeu : les performances de Marco Tauleigne et de Masivesi Dakuwaqa ont d’ailleurs ravi Olivier Azam : "Ils ont fait de bons matchs donc cela nous donne deux options supplémentaires en troisième ligne, c’est intéressant" avoue l’entraîneur des avants héraultais.

Top 14 - MHR - Mercer et Reinach
Top 14 - MHR - Mercer et Reinach

Reinach et Tu’inukuafe bientôt sur le pont

Malgré le gros coup dur encaissé en début de semaine avec la blessure d’Arthur Vincent, Montpellier fait front. Philippe Saint-André et son staff d’ailleurs voir débarquer deux renforts de poids cette semaine. Cobus Reinach s’est entraîné normalement cette semaine et postule déjà pour le prochain match des Cistes à Castres. Revenu du Rugby Championship après une fin de saison marquée par une blessure au genou, le Springbok a soif de revanche.

Avec Léo Coly au poste de numéro 9, le MHR sera gâté en talents. Devant, Montpellier accueillera enfin son nouveau pilier All Black : Karl Tu’inukuafe. L’ancien narbonnais a déjà posé ses valises dans l’Hérault et sera même dans les tribunes ce dimanche soir. Avec le retour en grande forme de Brandon Paenga-Amosa, la présence du colosse Haouas ou la remise en marche de Paul Willemse, le MHR n’a certainement pas encore atteint son potentiel maximal.

L’entente Coly-Carbonel n’a pas encore connu d’accrocs, Zach Mercer continue de démolir les défenses adverses et Gabriel Ngandebe électrise à nouveau les lignes d’arrières héraultaises. Le soleil continue de planer au-dessus du GGL Stadium, qui n’est pas pressé de voir les premiers orages frapper le MHR.

Par Clément LABONNE