• Top 14 - La joie des joueurs de la Section paloise
    Top 14 - La joie des joueurs de la Section paloise

Marcel-Deflandre est tombé : l'incroyable exploit de la Section paloise !

Le | Mis à jour

TOP 14 - Ce samedi, Pau a créé la grosse surprise de cette neuvième journée de Top 14 en dominant nettement le Stade rochelais à Marcel-Deflandre (21-38). Une claque aussi surprenante qu'historique : voilà 24 ans que les Palois ne l'avaient plus emporté à La Rochelle !

Ils sont fous, ces Béarnais. Au vu des statistiques et de la forme des deux équipes avant cette confrontation entre Rochelais et Palois, peu sont ceux qui donnaient une chance aux Vert et Blanc au stade Marcel-Deflandre. Et pourtant, ils l'ont fait, les coéquipiers d'Émilien Gailleton. Le centre, auteur d'un doublé, a été un des hommes de base de la démonstration paloise sur la pelouse jaune et noire (21-38). Un authentique exploit, surtout lorsqu'on sait combien il est difficile de gagner "chez Marcel" et à quel point La Rochelle est une des bêtes noires des Béarnais.

Une victoire record

Cela faisait carrément 24 longues années que la Section n'avait plus levé les bras en Charente-Maritime. Une éternité. Et lorsqu'on pousse un peu plus les chiffres, on s'aperçoit que Pau met fin à une série noire de sept défaite consécutives face à La Rochelle et que cela faisait neuf mois jour pour jour que les Maritimes n'avaient plus flanché à la maison (dernière défaite le 29 janvier 2021, face à Montpellier).

Et que dire de la dynamique actuelle des hommes de Sébastien Piqueronies, qui restaient sur cinq défaites de suite en Top 14 avant de se déplacer chez l'ogre Rochelais. Mais au final, celui qui était avant-dernier du championnat avant ce match a prouvé qu'il aimait les gros, puisqu'après Toulouse, c'est donc La Rochelle qui a subi la loi verte. Alors forcément, la joie des Palois à la fin du match traduisait beaucoup de choses, mais elle était à la hauteur de l'exploit qu'ils venaient de réaliser. En passer près de 40 à La Rochelle, seul Toulon l'avait fait à Mayol la saison dernière. Mais le faire à Marcel-Deflandre, cela n'était plus arrivé depuis Montpellier en 2017... et La Rochelle avait quand même gagné. Immense Pau...