• Top 14 - Le LOU Rugby face à Castres
    Top 14 - Le LOU Rugby face à Castres

Lyon fait craquer Castres et intègre le top 6

Le | Mis à jour

TOP 14 – Dans un duel où le jeu au pied aura été prépondérant, c’est le LOU Rugby qui s’impose (26-20) – et se relance – face donc à un Castres Olympique qui a eu sa chance, sans pour autant parvenir à ramener le moindre point.

Le suspense aura été total dans ce duel entre Lyonnais et Castrais, jusqu’à une ultime mêlée après la sirène qui aurait pu faire basculer le sort du match dans l’autre sens… Mais c’est bien le LOU qui est parvenu à arracher ce succès, au courage et forceps grâce notamment au pied de son ouvreur Fletcher Smith auteur d’une pénalité importante dans le final (75e, 26-20) et auteur d’un 6 sur 7. Les coups de pied auront été précieux, autant que les jeux au pied entre deux formations qui n’ont eu de cesse de se mettre la pression.

La discipline aura été un autre facteur important, car le carton jaune contre Tyler Ardron (74e) juste avant cette pénalité de Smith aura causé du tort au CO, qui a su à l’inverse profiter de sa double supériorité numérique après les exclusions temporaires de Kyle Godwin (47e) et Yanis Charcosset (51e) pour se relancer et espérer. Durant cet intervalle, Wilfried Hounkpatin est venu percer la défense en jouant à la main une pénalité à 5m (47e, 13-11), puis Florent Vanverberghe a lui aussi réussi à franchir le mur sur une longue session de pick and go (53e, 13-18). Pendant que Benjamin Urpilleta enquillait.

Le LOU porté par une entame de match conquérante

L’équipe de Xavier Garbajosa, solidaire en défense, a su profiter de sa belle entame pour prendre confiance et se mettre sur de bons rails. Pratiquement dans la continuité d’un très long premier mouvement, Yanis Charcosset a lancé les débats après une percée de Cretin (5e). Si Josua Tuisova n’a quant à lui pas marqué durant cette partie, il aura été omniprésent dans les mouvements offensifs des Gones qui ont franchi une seconde fois la ligne par l’intermédiaire d’Ethan Dumortier, sur une passe au pied de Pélissié (68e). Ce n’est vraiment que vers la 20e que Castres est parvenu à relever la tête.

Cette partie à 4 essais aura donc été une belle lutte, avec des défenses agressives, et donc une occupation prépondérante, récompensant ainsi le réalisme. Les Lyonnais réalisent ainsi la belle opération pour se remettre sur la route du top 6, et doubler au classement des Castrais qui totalisaient également 21 points avec ce match. Forcément, les Tarnais seront frustrés de ne pas empocher le moindre point, alors qu’ils menaient à 12 minutes de la fin.