• Top 14 - Toulouse - Edgar Retière
    Top 14 - Toulouse - Edgar Retière
  • Top 14 - Toulouse - Théo Ntamack
    Top 14 - Toulouse - Théo Ntamack

Le Stade toulousain mise sur ses jeunes

Par Rugbyrama
Le | Mis à jour

TOP 14 - Leader du Top 14 à l'issue des huit premières journées, le Stade toulousain se déplace à Jean-Dauger ce samedi soir (21h). Privés de leurs internationaux pour cause de doublons, les Rouge et Noir feront une nouvelle fois confiance à leurs jeunes. Une situation qui semble avoir été préparée par le staff toulousain.

"Ce week-end il ne faudra pas être impressionné et montrer que c'est à notre tour" lâchait Edgar Retière en conférence de presse, 24 heures avant le déplacement à Bayonne. Titularisé pour la deuxième fois de la saison, le numéro 10 formera avec son frère, Arthur, la charnière des Stadistes. Un contexte similaire à celui du match à Montpellier, où les Toulousains étaient venus s'imposer 17-19 avec un effectif rajeuni. "La première fois j'étais un peu stressé. Maintenant j'aborde les matchs plus sereinement, je sens que ça va bien se passer" confiait le joueur de 21 ans, arrivé en Haute-Garonne en 2019.

Avec également Joshua Brennan et Théo Ntamack dans le XV de départ, la jeune garde toulousaine devra tenir la baraque en l'absence des internationaux. Une décision qui se mûrit depuis de longs mois et qui semble avoir été anticipée. "Ca fait très longtemps qu'on s'entraîne avec l'équipe première, aujourd'hui on a la chance de pouvoir l'intégrer. Quand on arrive on n'est pas perdu, les projets de jeu sont transversales à toutes les catégories" constatait Edgar Retière, évoluant régulièrement avec les espoirs de Toulouse.

Top 14 - Toulouse - Théo Ntamack
Top 14 - Toulouse - Théo Ntamack

Des doublons mieux préparés ?

Avec deux victoires obtenues sur six possibles lors du dernier Tournoi des 6 Nations, les quintuples champions d'Europe avaient laissé filer de précieux points lors des doublons. Une période difficile pour les Rouge et Noir, qui, selon les dires du demi d'ouverture, ne se reproduira pas. "On est préparé au mieux pour la période actuelle où il manque les internationaux, expliquait le jeune ouvreur. On sait que pour faire de bonnes performances et gagner des titres en fin de saison, puisque c'est ce qu'on vise, il faut que tout le monde soit intégré et concerné."

Désormais intégrés à l'effectif et déjà alignés à plusieurs reprises depuis le début de la saison, les jeunes Stadistes engendrent du temps de jeu, et surtout de l'expérience. Une nécessité pour Toulouse, tant la saison s'annonce longue et tumultueuse. Avec la tournée d'automne, le Tournoi des 6 Nations et le Mondial 2023 en ligne de mire, certains cadres de l'équipe, à l'instar des inévitables Marchand, Dupont et Ntamack, manqueront plusieurs rendez-vous. L'occasion pour les jeunes Toulousains de prouver qu'il faudra compter sur eux cette saison. Premier gros test ce soir à 21 heures sur la pelouse de Jean-Dauger, où aucune équipe n'est pour le moment parvenue à s'imposer.

Par Philippe Girardie