Icon Sport

Le message d'O’Gara à Maciello qui pourrait coûter cher au Stade rochelais

Le message d'O’Gara à Maciello qui pourrait coûter cher au Stade rochelais

Le 11/11/2022 à 08:27Mis à jour Le 23/11/2022 à 18:57

TOP 14 - Déjà sanctionné à deux reprises au cours des six derniers mois par la commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby après avoir manqué de respect à des officiels de match, le manager rochelais Ronan O’Gara devra donc se présenter une nouvelle fois mercredi soir face à la même commission. Voici pourquoi.

On a donc appris, mardi soir et via un communiqué de presse émis par la Ligue Nationale de rugby, que le manager du Stade rochelais Ronan O'Gara devrait ces jours prochains une nouvelle fois s’expliquer face à la commission de discipline de la LNR. Pour rappel, l’ancien ouvreur du Munster et du XV irlandais a déjà été sanctionné de deux semaines de suspension en mai dernier pour des contestations auprès du corps arbitral lors d’un match entre La Rochelle et le Racing 92 et revient tout juste, aujourd’hui, d’une autre suspension de six semaines pour avoir manqué de respect envers l’autorité d’un officiel de match, à l’occasion d’une rencontre entre le Stade rochelais et le Lou.

Mais cette fois-ci, ce sont les présidents de la FFR Bernard Laporte et celui de la Ligue Nationale de Rugby, René Bouscatel, qui ont saisi la commission de discipline de la LNR après avoir été alertés de certains écarts supposément commis par l’entraîneur irlandais. Une saisine conjointe des deux institutions assez rare, par nature, pour souligner du caractère exceptionnel de l’affaire.

Bernard Laporte, président de la FFR en conférence de presse.

Bernard Laporte, président de la FFR en conférence de presse.Icon Sport

Des termes jugés "très mal venus, pour ne pas dire plus"

En effet, Ronan O’Gara aurait selon nos informations récemment envoyé plusieurs messages particulièrement salés à Franck Maciello, le patron des arbitres français, pour se plaindre de l’arbitrage en des termes jugés "très mal venus, pour ne pas dire plus", glisse une source interne à la Ligue.

Mercredi, Ronan O’Gara sera donc une nouvelle fois entendu par cette commission indépendante. Entre le contenu des messages et son statut de récidiviste en la matière, l’entraîneur des Rochelais pourrait risquer gros. Contacté jeudi midi, Ronan O’Gara n’a de son côté pas souhaité répondre à nos sollicitations.

Contenus sponsorisés