• Top 14 - Tedder
    Top 14 - Tedder

Le barometre de Perpigan-Lyon : Tedder porte l’Usap, Tuisova perd le bonus

Le | Mis à jour

TOP 14 - Replacé au poste d’arrière, Tristan Tedder a été encore un homme fort de Perpignan face à Lyon. Même s’il avait trouvé l’ouverture au milieu de ses avants, Josua Tuisova a perdu un ballon précieux qui a coûté le bonus défensif au Lou.

Les Tops

Tristan Tedder

Placé à l’arrière, l’habituel ouvreur de Perpignan a été un des grands artisans de la victoire catalane. Il a marqué un essai dont il a le secret en jaillissant en défense pour intercepter et marquer un essai de 70 mètres en solitaire. Il a d’ailleurs manqué la transformation de son essai en coin. C’est son seul échec de la soirée, gardant son sang-froid pour libérer Aimé-Giral en fin de match.

Afusipa Taumeopeau

Le trois-quarts centre de Perpignan a été le précieux régulateur de la ligne offensive de l’Usap, gagnant toujours la ligne d’avantage et triant parfaitement les ballons. Avec deux franchissements, quatre plaquages cassés, il a porté son équipe.

Sadek Deghmache

Entrée en jeu rapidement pour remplacer Tom Ecochard blessé, il a amené de l’impact physique et de l’incertitude autour des rucks (deux franchissements, cinq plaquages manqués). Il a aussi inscrit un essai en contre en récupérant un jeu au pied rasant de Jonathan Pélissié. Une bouffée d’oxygène à la 50e minute pour Perpignan.

Les flops

Josua Tuisova

L’ailier a presque été neutralisé par la défense catalane qui n’a lâché que peu de terrain face au bulldozer lyonnais, à l’image de ce plaquage de Tristan Tedder qui s’était retrouvé en un contre un dans ses vingt-deux mètres. Pourtant, le Fidjien a réussi à marquer en se mêlant à ses avants. En revanche, il commet une faute de main à trois minutes du coup de sifflet final sur un ballon anodin. Cette erreur entraînait une pénalité en faveur de Perpignan et Tedder en profitait pour offrir la victoire à son équipe tout en privant le Lou du bonus défensif.

Temo Mayanavanua

Le deuxième ligne de Lyon a été présent dans le combat mais il n’a pas réussi à faire de différences et il a baissé en régime au fil du match, contraint de rester sur la pelouse pendant 80 minutes en raison de la blessure de Kpoku en début de rencontre. Il n’a fait aucune différence dans le secteur offensif avec un seul plaquage cassé sur sept ballons joués. Il a manqué deux plaquages et il a été pénalisé deux fois.

Guillaume Marchand

Il n’est pas le seul fautif mais le talonneur remplaçant de Lyon n’a pas trouvé ses sauteurs sur deux touches importantes dans le camp adverse alors que le Lou paraissait en mesure de renverser le score. L’alignement en touche de Lyon a manqué de sérénité dans les moments clés.