• Top 14 - Julien Tisseron a marqué un essai pour Montpellier contre Bayonne
    Top 14 - Julien Tisseron a marqué un essai pour Montpellier contre Bayonne
  • Top 14 - Bastien Chalureau, deuxième ligne de Montpellier
    Top 14 - Bastien Chalureau, deuxième ligne de Montpellier
  • Top 14 - Yann David, centre de l'Aviron bayonnais contre Montpellier
    Top 14 - Yann David, centre de l'Aviron bayonnais contre Montpellier

Le baromètre de Montpellier-Bayonne : Tisseron et Chalureau ont tiré le MHR vers le haut

Le | Mis à jour

TOP 14 - Montpellier a fait exploser Bayonne dans le dernier quart d'heure jusqu'à récolter un bonus inespéré, grâce à un grand Julien Tisseron. Dire que les Héraultais ont joué à quatorze pendant 76 minutes... Chez les perdants, Yann David a fait honneur à sa réputation.

Les tops

Julien Tisseron

L’arrière du MHR a fini par un doublé contre son ancien club, avec deux courses magnifiques qui ont fait chavirer le stade. Mais au-delà de ça, il nous a régalé par la justesse de ses interventions. Il fut particulièrement bon sur les ballons hauts. Ce joueur qui n’a jamais connu de sélection, ni vraiment le devant de la scène est une incarnation vivante de la qualité de la formation française. Il est venu parler de son match avec une touchante allégresse.

Bastien Chalureau

Top 14 - Bastien Chalureau, deuxième ligne de Montpellier
Top 14 - Bastien Chalureau, deuxième ligne de Montpellier

Le contexte n’était pas facile pour le néo-international, qui a perdu son alter ego, Florian Verhaeghe d’entrée de jeu. Mais on l’a vu tenir la distance et la baraque dans le combat. Il s’est parfaitement conformé aux consignes du jeu à quatorze, qu’il nous a bien détaillées après la rencontre. On a compris pourquoi il est devenu récemment international. Son abattage est vraiment impressionnant.

Yann David

Ce n’était que sa troisième titularisation. Le centre bayonnais de 34 ans a plusieurs fois franchi la ligne adverse. Il s’est comporté comme une flèche offensive de qualité. On a longtemps cru qu’il allait entraîner ses partenaires vers le succès. Il a joué un rôle décisif sur l'essai de son équipe inscrit par Bogado. Après avoir surmonté de nouvelles blessures, il nous aura impressionné à Montpellier.

Top 14 - Yann David, centre de l'Aviron bayonnais contre Montpellier
Top 14 - Yann David, centre de l'Aviron bayonnais contre Montpellier

Les flops

Florian Verhaeghe

Evidemment, son carton rouge aurait pu plomber la partie. Son coup de tête sur un déblayage était incontestable. On a cru que son absence serait irrémédiable mais ses partenaires ont su la rendre indolore. Avec son statut de néo-international, il doit maîtriser ses gestes, d’autant plus qu’il était le leader de la touche héraultaise.

Camille Lopez

Il n’a pas fait de bourdes majeures. A priori, on a même pensé qu’il avait animé le jeu avec une vraie qualité. Mais son entraîneur après coup a expliqué que son équipe avait peut-être un peu surjoué en choisissant trop la latéralité. On se dit par conséquent, qu’il aurait pu faire mieux en optant pour une stratégie plus resserrée.

Rémi Baget

Le trois-quarts aile de l’Aviron a coûté cher à son équipe. Après son carton jaune, Montpellier a signé un terrible 19-0. Il s’est rendu coupable d’un geste d’antijeu en tapant sur un bras adverse tout en arrivant sur un côté. C’est vrai que son équipe était sous pression. Mais un zeste de sang-froid aurait peut-être abouti sur une conclusion moins cruelle pour les Basques.