• Top 14 - La Paris La Défense Arena (Racing 92)
    Top 14 - La Paris La Défense Arena (Racing 92)

La LNR participe à l’effort de sobriété énergétique

Le

TOP 14 - La LNR a décidé d’agir sur l’éclairage des rencontres de Top 14, de Pro D2 et de Coupe d’Europe. Le cadre qui imposait un éclairage abondant, même en plein jour, va être assoupli.

La LNR a réfléchi à sa contribution à l’effort national d’économie et via un communiqué a fait des propositions en ce sens. Il faut comprendre que le sport n’est évidemment pas exclu du plan gouvernemental de sobriété énergétique, pour des raisons climatiques, mais aussi en raison de la forte hausse des prix de l’énergie. Les enceintes sportives devront réduire leur consommation, en particulier au niveau de l’éclairage. Les matchs de rugby ou de football sont abondamment éclairés par les projecteurs qui équipent les stades, même en plein jour et par très beau temps.

Ceci est lié aux retransmissions télévisées. Les télévisions qui déboursent beaucoup d’argent pour diffuser les images exclusives des championnats ne veulent pas de variation de luminosité. Sans éclairage, les images seraient de moins bonne qualité, les zones situées à l’ombre des tribunes seraient sous-exposées. Les matchs de Top 14 sont donc soumis à un cahier des charges précis qui oblige les clubs à activer leur éclairage une heure trente avant les rencontres et y mettre fin une heure après. C’est ce cadre que l’instance qui régit le rugby professionnel veut assouplir.

Suppression totale de l'éclairage en journée

En coordination avec son diffuseur Canal+, la LNR a donc proposé la suppression totale de l’éclairage pour les matchs en journée lorsque les conditions météo le permettent. Pour les matchs en nocturne, elle a proposé une diminution de trente minutes du temps d’éclairage à 100%. Dans le cadre du plan de sobriété, la lumière ne sera allumée à 100% qu’une heure avant le coup d’envoi. A la fin du match, dès la fin de la retransmission télévisée et de l’évacuation du Grand Public en tribune, la puissance sera réduite au minimum.

Ces mesures seront applicables en TOP 14, en PRO D2 et l’EPCR les mettra également en application sur les matches de Champions Cup et de Challenge Cup à domicile en France. Plusieurs chantiers structurants destinés à réduire l’empreinte énergétique des compétitions seront par ailleurs engagés, en collaboration avec les municipalités concernées (plan de transports, développement de la mobilité douce, évolution des éclairages vers la technologie LED …).