Vidéo - "Dans le rugby, il n’y a pas que des bœufs, des bourrins, des sangliers"

01:47

Meafou serial marqueur, Pau et Toulon friables... Les chiffres à connaître avant la 5e journée

Meafou serial marqueur, Pau et Toulon friables... Les chiffres à connaître avant la 5e journée
Par Rugbyrama

Le 01/10/2022 à 08:08Mis à jour Le 01/10/2022 à 11:19

TOP 14 - Ce week-end, ce sera la cinquième journée du championnat de France qui sera à l'honneur ! Pour vous préparer au mieux, nous vous confions les chiffres à connaître avant de regarder les matchs. Emmanuel Meafou en mode marqueur d'essais, Pau et Toulon ont pour habitude de prendre des essais, La Rochelle solide en première période... Voici tous les chiffres à savoir avant la 5e journée.

70 : un essai toutes les 70 minutes pour Meafou

Auteur de trois essais en quatre journées, Emmanuel Meafou marque cette saison toutes les 70 minutes environ. Une statistique à rendre jaloux certains ailiers, alors que l’Australien de Toulouse évolue en deuxième ligne. Il faut dire que la puissance de l’actuel meilleur marqueur du Top 14 (avec notamment son coéquipier Matthis Lebel ou le Lyonnais Davit Niniashvili) est une aubaine à l’approche de l’en-but adverse pour son équipe. La pénalité jouée à la main contre le Racing 92, avec une combinaison gagnante, en fut l’illustration.

5,5 : la moyenne de points encaissés par La Rochelle en première période

S’ils ont concédé un essai dès la 3e minute dimanche dernier, les champions d’Europe demeurent les champions de l’entame en ce début de saison. N’encaissant au total "que" 22 points avant le retour aux vestiaires - 8, même, si l’on se cantonne à la première demi-heure de jeu ! - à leurs quatre adversaires de septembre (Montpellier, Lyon, Perpignan, Clermont). À l’inverse, 51 points marqués en première période. 51, d’ailleurs, comme le nombre de points pris par les Rochelais… après la pause.

Top 14 - Ulupano Seuteni (La Rochelle)

Top 14 - Ulupano Seuteni (La Rochelle)Icon Sport

1 : Abramashvili pour une première

Sergo Abramashvili fêtera samedi sa première apparition au sein du groupe professionnel parisien. Le jeune pilier géorgien, 18 ans seulement, impressionne déjà. Même s’il n’a jamais évolué en Top 14, ses deux premières sorties lors des matchs amicaux de présaison ont marqué les esprits. D’abord, contre Massy. Ensuite, face à La Rochelle. Lors de ce deuxième match, sa tenue de mêlée face à l’international Uini Atonio n’avait pas laissé insensible. à tel point que les dirigeants parisiens lui ont fait signer, il y a quelques jours, son premier contrat.

3 : capitaines pour castres en quatre matchs

Fait assez rare pour être signalé, les Castrais ont connu trois capitaines lors des quatre premiers matchs de la saison. Si Mathieu Babillot avait le brassard lors des deux premières journées au Racing et contre le Stade français, c’est Antoine Tichit qui officiait lors du déplacement à Bordeaux avant que Tom Staniforth ne prenne le relais face à Brive. Mathieu Babillot retrouvera la fonction samedi à Aimé-Giral.

Mathieu Babillot (Castres)

Mathieu Babillot (Castres)Icon Sport

44 : plaquages pour Sasha Gué

Avec 44 plaquages réussis, le Briviste Sasha Gué est tout simplement le joueur en ayant réussi le plus. Arrivé en 2021 en provenance de l’UBB, le jeune troisième ligne de 22 ans a fait son trou cette année au sein de l’effectif professionnel. Remplaçant lors de la première journée, Sasha Gué enchaîne de puis les titularisations. Son activité devrait être une nouvelle fois très précieuse contre Bayonne.

25 : comme le nombre d’essais encaissés en cumulé par Pau et Toulon

Après quatre journées de Top 14, Pau et Toulon n’ont pas brillé par leur jeu de défense. Les Béarnais et les Varois ont respectivement concédé treize et douze essais. Perpignan et Bayonne font aussi mal que le club frappé du muguet. Ça promet un match ouvert du côté du Hameau !

Contenus sponsorisés