• Top 14 - Tani Vili (UBB), plaqué par les Clermontois
    Top 14 - Tani Vili (UBB), plaqué par les Clermontois

Clermont et Bordeaux-Bègles se neutralisent

Le | Mis à jour

TOP 14 - Si Clermont avait entamé les débats avec assurance par deux essais de Delguy et Penaud, l'UBB est parvenue à revenir à la hauteur de son adversaire grâce à un doublé de Tambwe. Un partage des points logique face aux phases de domination respectives mais qui ne satisfera personne sur le plan comptable pour la suite de la compétition.

Clermont affiche un visage résolument plaisant depuis le début de la saison, à l'image de son capitaine Arthur Iturria rayonnant. Et les premières minutes confirmaient cette impression avec une envie débordante et une volonté manifeste d'exploiter les largeurs. Sous un rythme élevé, Delguy ouvrait les hostilités après un slalom épatant de Bézy dans la défense de l'UBB. Le feu follet argentin mystifiait Buros d'un crochet pour inscrire le premier essai de la soirée (7-0, 18 ème). Face à des visiteurs encore maladroits sur les points de rencontre, les auvergnats multipliaient les initiatives. L'une d'entre elles verra Penaud à la conclusion d'un mouvement d'envergure après un offload plaisant de Raka (14-0, 22 ème).

Clermont et l'UBB se neutralisent ! ? #ASMUBB
Le film du match > https://t.co/gaQfLYypZ6 pic.twitter.com/7bfzjqpl4v

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) October 22, 2022

Si l'UBB répliquait timidement par Jalibert après une séquence intéressante sur les 22 mètres locaux, Belleau lui rendait la pareille en ajustant un coup de pied imposant sur les 45 mètres (17-3, 38 ème). Les troupes de Christophe Urios s'en remettaient à un exploit personnel de Tambwe dans les ultimes secondes pour relancer véritablement les débats. Auteur d'un par-dessus génial pour lui même, l'ailier filait en terre promise pour réduire le score de façon spectaculaire et permettre aux siens de revenir aux vestiaires avec un score plus en rapport avec leur investissement. Un indice sur la suite des opérations ?

Tambwe, déclencheur d'émotions

Bien décidés à retrouver leur intensité, les Bordelais démontraient de la constance. Deux pénalités consécutives de Jalibert permettront à sa formation de recoller au score et dans les têtes (17-16, 48 ème). Si Belleau entretenait l'espoir en maintenant à distance l'adversaire (20-16, 55 ème), le rendement était insuffisant. Très souvent près des lignes, capable d'enchaîner des temps de jeu à foison, l'ASM trébuchait sur le dernier geste. Une aubaine pour l'UBB patiente à souhait. La récompense est venue sur un contre anodin, après un jeu au pied hasardeux de Tiberghien. Tambwe contrôle au pied la passe de Jalibert et file à l'essai pour donner l'avantage pour la première fois de la rencontre aux siens (20-23, 62 ème).

Un dernier sursaut d'orgueil pour les troupes de Jono Gibbes interviendra, Belleau précis au pied égalisera à une dizaine de minutes de la fin (23-23, 70 ème). Le match se débridait et les balles de matchs se succédaient. D'abord Belleau sur un pénalité lointaine trop courte puis Jalibert d'un drop claqué tombant sous la barre transversale. Un score de parité qui au final sanctionnera deux formations proches sur de nombreux aspects et qui n'auront pu se départager. L'ASM colle à la sixième place avant un déplacement important à Castres la semaine prochaine tandis que Bordeaux-Bègles ne s'est toujours pas imposé à l'extérieur et demeure dans le ventre mou avant la réception décisive de Toulon lors de la prochaine journée.