Icon Sport

Urios et l’UBB en dix dates : de l'idylle au point de non-retour

Urios et l’UBB en dix dates : de l'idylle au point de non-retour

Le 15/11/2022 à 14:24Mis à jour Le 15/11/2022 à 14:42

TOP 14 - La nouvelle est tombée mardi 15 novembre. Le président de l’Union Bordeaux-Bègles Laurent Marti aurait décidé de se séparer de son manager Christophe Urios avec effet immédiat après le début de saison décevant des Girondins, qui pointent à la onzième place de Top 14 après dix journées. Retour sur les dates marquantes de l’ascension et de la chute du désormais ex-manager de l’UBB.

Juillet 2019 : une arrivée sous les meilleurs auspices

Le 1er juillet 2019, Christophe Urios débarque en Gironde en provenance de Castres précédé d’une belle réputation : celle d’un grand manager à qui tout réussit. Un an plus tôt, en juin 2018, le technicien était parvenu, contre toute attente, à offrir au Castres olympique un titre de champion de France de Top 14, le premier - et le seul à ce jour en tant qu’entraîneur - de la carrière du technicien. Il n’en fallut pas plus pour convaincre Laurent Marti de la faire signer dès 2018 un contrat avec l’ambitieuse UBB portant sur la période 2019-2023. La mission proposée au technnicien le plus « bankable » du rugby français ? : offrir à Bordeaux-Bègle une première qualification en phase finale de Top 14 et pourquoi pas, très rapidement, un premier titre ...

2019-2020 : une première saison rêvée ...

Dire que les débuts de Christophe Urios à l’UBB furent bons est un euphémisme. Le technicien ne met pas longtemps à transformer l’UBB en une machine à gagner inarrêtable. Au point de passage de la quinzième journée de cet exercice 2019-2020, l’UBB est en tête du championnat avec onze victoires, un nul et seulement trois défaites. La voie semble tracée pour que le club girondin obtienne enfin cette première qualification tant espérée.

Top 14 - En juillet 2019, Christophe Urios dirige ses premiers entraînements avec l'UBB

Top 14 - En juillet 2019, Christophe Urios dirige ses premiers entraînements avec l'UBBIcon Sport

Mars 2020 : la pandémie gâche tout

… sauf que la pandémie de Covid-19 s’invite à la fête et contraint les instances à prononcer l’arrêt du championnat. On a alors le sentiment que la plus belle chance de l’UBB de gagner le championnat vient de passer. Beau joueur, Christophe Urios et Laurent Marti accusent le coup de concert mais placent l’effort collectif contre la pandémie au-dessus des questions sportives.

20 décembre 2021 : une prolongation de deux ans

Janvier 2022 : toujours la "hype" Urios

à mi-championnat de l’an II de l’ère Urios, le bilan sportif est toujours aussi bon : les Girondins marchent sur la compétition : après quinze matchs joués, au soir d’une victoire contre… Castres, l’UBB de Christophe Urios présente un bilan de douze victoires, pour un nul et deux défaites. Il fonce vers sa première phase finale de Top 14.

Top 14 - L'UBB réalise une folle première partie de saison 2021-2022, avec notamment une victoire sur la pelouse du Racing 92.

Top 14 - L'UBB réalise une folle première partie de saison 2021-2022, avec notamment une victoire sur la pelouse du Racing 92.Icon Sport

Février 2022 - avril 2022 : la qualification malgré le grand passage à vide

La belle mécanique girondine se grippe. Doublons, blessures, le rythme de l’équipe ralentit. Montpellier et Castres en profitent pour s’adjuger les deux premières places et poussent l’UBB en barrages. L’histoire prouvera que cela est tout sauf un contre-temps.

Printemps 2022 : l’échec à Aimé-Giral et puis la crise

Dans un premier temps, la stratégie de vexer les ego de ses champions fonctionne : l’UBB aplatit cinq essais en barrage et élimine le Racing sans forcer. L’UBB retrouvera le MHR à Nice en demi-finale de Top 14 mais la crise couve…

Juin 2022 : une semaine agitée avant la défaite en demie face à Montpellier

Jalibert et Woki, plutôt à leur avantage face au Racing, répondent à leur manager à leur façon : gestuelle, comportementale et verbale. Urios renchérit : "Le patron, c’est moi et personne d’autre". Et le technicien de se justifier : "Cette semaine, j’ai pris un risque incroyable car il fallait que l’on se révolte. Je me suis mis mon vestiaire à dos, c’est une première. Je n’avais jamais eu à coacher un groupe comme celui-là. J’apprends. Depuis trois mois, il y a eu tellement de promesses non tenues ..." Les joueurs reprochent à Urios son management et leur lassitude de devoir sans cesse se justifier face à un patron qui aime tout contrôler.

Dans ces conditions, et malgré les tentatives d’apaisement de toutes les parties, Laurent Marti en tête, difficile de remporter une demi-finale de Top 14. Le MHR s’impose 19-10 et enterre les espoirs de titre girondin. L’UBB venait de laisser passer sa chance.

Top 14 - La fin de saison 2021-2022 laissera des traces dans la relation entre Christophe Urios et Matthieu Jalibert

Top 14 - La fin de saison 2021-2022 laissera des traces dans la relation entre Christophe Urios et Matthieu JalibertIcon Sport

Juillet 2022 - novembre 2022 : "je t’aime, moi non plus" entre Christophe Urios et ses joueurs

Battue d’entrée à domicile par Toulouse (25-26) , l’équipe ne trouve jamais son rythme de croisière, malgré quelques belles performances éparses (victoires contre le Racing, contre Toulon, match nul à Clermont). La fracture entre le groupe et le technicien est sensible. Le départ de Cameron Woki vers le Racing 92 n’arrange rien et Mathieu Jalibert cache à peine son désir de quitter Bordeaux.

15 novembre 2022 : le divorce acté

Contenus sponsorisés