Icon Sport

Kolbe et Toulon : retour sur quinze mois contrastés dans la Rade

Kolbe et Toulon : retour sur quinze mois contrastés dans la Rade
Par Rugbyrama

Le 21/11/2022 à 16:37Mis à jour

TOP 14 - Le CV de Cheslin Kolbe est scruté. Selon les informations de Midi Olympique, l'ailier sud-africain posséderait une clause de départ en juillet 2023 et les Sharks de Durban se seraient déjà positionnés pour attirer le Springbok. À Toulon, le Sud-Africain a pour l'instant un bilan contrasté, loin des grandes attentes de l'été 2021.

Tout avait commencé par un feu d’artifice. Le 16 octobre 2021, Bernard Lemaître présentait fièrement Cheslin Kolbe à Mayol. Casquette vissée sur la tête, le président du RCT se réjouissait de l’arrivée de la bombe sud-africaine, arrachée à prix d’or au Stade toulousain quelques mois auparavant. Recrue star de la saison 2021-2022, le champion du monde devait permettre à Toulon de retrouver les sommets. Mais quinze mois après l’arrivée explosive du Sud-Africain, le bilan est contrasté sur la Rade. Pour sa première saison dans le Var, Cheslin Kolbe n’a disputé ses premières minutes qu’en décembre 2021, suite à une blessure au genou contractée la saison passée.

L’ancienne bombe toulousaine avait donc manqué quinze journées de championnat avant de se rebiffer en 2022. Si son premier essai en rouge et noir varois n’est venu qu’en mars dernier, le Springbok a offert aux supporters toulonnais des actions de grande classe, comme un doublé face à La Rochelle ou un essai plein de "grinta" à Lyon où il avait sprinté pour récupérer un ballon sauvé par Nakaitaci. L’ailier s’est également offert une réalisation en finale de Challenge Cup, malheureuse pour le RCT. Mais à ce jour, le passage du Springbok sur la Rade reste marqué par les blessures et les absences.

Dix-sept matchs à Toulon

Par Clément LABONNE

Contenus sponsorisés