• Top 14 - Santiago Arata et Benjamin Urdapilleta à la baguette pour le Castres olympique
    Top 14 - Santiago Arata et Benjamin Urdapilleta à la baguette pour le Castres olympique
  • Top 14 - Vilimoni Botitu (Castres olympique) contre Montpellier
    Top 14 - Vilimoni Botitu (Castres olympique) contre Montpellier

Castres prend sa revanche sur le MHR

Le | Mis à jour

TOP 14 - Le Castres olympique a pris sa revanche dans le remake de la dernière finale du championnat. Les partenaires de Benjamin Urdapilleta, de retour et très en vue ce samedi, ont battu le Montpellier Hérault Rugby grâce à une meilleure entame (26-13). Le MHR a été largement décevant.

Elle était attendue, cette revanche entre Castrais et Montpelliérains. Affiche de la dernière finale de Top 14, en juin dernier, cette rencontre ouvrait cette fois la sixième journée du championnat. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que les deux équipes ont eu un mal fou à trouver leur rythme. Dans un match rempli d'imprécisions en tout genre, aucune des deux équipes n'a réellement réussi a développer son jeu sur plusieurs séquences de suite. Malgré cela, ce sont les Tarnais qui ont frappé les premiers.

Castres prend sa revanche sur le MHR !#TOP14 #COMHR

Le film du match > https://t.co/HMAlx2IIR5 pic.twitter.com/iOnYJPE4ki

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) October 8, 2022

Après une première pénalité passée par le revenant Urdapilleta, un cafouillage profitait aux hommes de Pierre-Henry Broncan sur le renvoi. Le ballon était écarté jusqu'à Geoffrey Palis, lequel perçait sur son aile droite, prenant Ngandebe de vitesse. L'ailier servait son deuxième ligne Ryno Pieterse pour le premier essai de la partie suite à ce sublime mouvement. En feu en ce début de match, les Castrais mettaient les Montpelliérains sous pression.

Urdapilleta, le retour du patron

Malgré la réduction de l'écart suite à une pénalité de Foursans, c'est une nouvelle action d'envergure que vont initier les locaux. Dumora déborde, joue au pied par-dessus le dernier rideau défensif et Nakosi pense marquer le deuxième essai des siens. Mais un en-avant de Barlot était finalement signalé et annulait cet essai. Cet essai refusé, c'est le symbole de la première mi-temps castraise. Dominateurs mais en manque de précision, les Tarnais auront passé le premier acte dans le camp montpelliérain.

Alors forcément, s'ils ont manqué de réalisme, les Bleu et Blanc ont tout de même poussé. Et à la vingtième minute, c'est Wilfrid Hounkpatin, lancé à cinq mètres, qui aplatit en force. De retour après avoir disputé le Rugby Championship, Cobus Reinach marquait sur la seule occasion d'essai montpelliéraine et les Cistes revenaient dans le match en toute fin de première période (17-10). Mais les espoirs des hommes de Saint-André étaient en fait douchés par un homme : Benjamin Urdapilleta.

Top 14 - Vilimoni Botitu (Castres olympique) contre Montpellier
Top 14 - Vilimoni Botitu (Castres olympique) contre Montpellier

Dans une seconde mi-temps sans grandes envolées, où aucune des équipes n'a fait la différence et où mêlées et touches se sont multipliées à hauteur de la ligne médiane, l'ouvreur castrais a réalisé un sans-faute face aux perches. De retour lui aussi après le Rugby Championship, le gaucher argentin a creusé l'écart, petit à petit, pour finalement donner un succès mérité aux siens (26-13).

Cette victoire fait un grand bien aux Tarnais, qui remontent provisoirement à la cinquième place. Le MHR, peu inspiré ce samedi, reste sur le podium mais est menacé par Toulon ou encore Clermont.