• Top 14 - Bayonne en déplacement à Clermont
    Top 14 - Bayonne en déplacement à Clermont

Bayonne s'impose et crée une énorme surprise à Clermont

Par Pierre Magne
Le | Mis à jour

TOP 14 - Avec une équipe pourtant remaniée, les Basques sont allés chercher une victoire à l’envie au Michelin 20-25. Grâce à ces quatre points, l’Aviron intègre le top 6 avant les matchs de demain. Clermont continue de douter et reste dans le ventre mou du championnat. Les Auvergnats n’ont plus gagné depuis le 15 octobre.

On pouvait s’attendre à un match déséquilibré, avec un XV de départ rajeuni et l’absence de 9 cadres comme Maqala ou Cassiem, Bayonne arrivait à Clermont en outsider. Même si en début de rencontre Clermont a vite pris les devants (12-0 au quart d’heure de jeu), les auvergnats se sont petit à petit éteints et ont laissé l’envie bayonnaise repartir avec les quatre points. D’abord sur le banc puis entré en jeu plus tôt que prévu après la blessure de Orabe, l’ancien de la maison clermontoise Camille Lopez a mené d’une main de maître l’attaque basque. Auteur d’un drop juste avant la pause, il ramène les siens à deux points. En seconde mi-temps Clermont, inoffensif en attaque fait face au réalisme de Bayonne qui saura scorer dans ses temps forts. Avec cette victoire, les Bayonnais confirment qu’ils sont la surprise de ce début de championnat et intègrent le top 6. Clermont de son côté retrouve ses vieux démons et de sérieux doutes.

eàjfcqefcoahcuiicchcjIOHUHU IUIB IBYbyu YU iu hPHH hp

Pardon, c'est l'émotion ! pic.twitter.com/Sr6MvHUGN5

— Aviron Bayonnais (@avironrugbypro) November 5, 2022

Dans le premier acte, c’est d’abord Clermont qui a imposé son jeu. Les Auvergnats étouffent les Bayonnais et ça fonctionne plutôt bien. Après être tombés sur une bonne défense basque, les Jaune et Bleu trouvent par deux fois la faille en seulement cinq minutes. D’abord à la 12e minute, après plusieurs vagues jaune Anthony Belleau trouve Samuel Ezeala parfaitement arrivé à hauteur qui casse la ligne bayonnaise. Le rapide centre clermontois n'a plus qu'à contourner Orabe et plonge dans l'enbut. Belleau loupe la transformation, mais Clermont continue d’attaquer et après un gros travail de la ligne arrière, les gros et Paul Jedrasiak terminent le travail en force. Belleau ne tremble pas et Clermont a fait le trou, 16e minute de jeu et déjà 12-0 pour les locaux.

Camille Lopez comme à la maison

Et puis plus rien à se mettre sous la dent côté auvergnat. Les Jaune et Bleu vont d’abord laisser Bayonne réagir dès la 19e minute. Après un bon ballon porté, c’est le talonneur des Ciel et Blanc, Van Jaarveld qui relève le ballon et rentre en force dans l'enbut, essai transformé par Robertson. Orabe va alors laisser sa place à Camille Lopez, l’ancien clermontois va mener avec brio le jeu des Basques. Il claque un drop et Bayonne n’a que deux points de retard à la pause 12-10.

Au retour des vestiaires, l’Aviron va cueillir d’entrée les Jaunards, à la 48e minute. Après un gros travail du pack qui avance sur un maul pénétrant, Bayonne joue avec ses arrières, c'est d'abord Lopez qui pense passer la ligne, sur un second temps de jeu, c'est finalement Robertson qui trouve le trou et plonge dans l'enbut. Bayonne prend la tête 12-15 pour la première fois du match. Robertson loupe la transformation de son essai et à la 52e, Belleau remet les deux équipes à égalité 15-15.

Mais quel multiplex !! ??? #TOP14

Les films des matchs > https://t.co/ieq8rKYTMW pic.twitter.com/fckbCddXcv

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) November 5, 2022

Mais dix minutes plus tard, c’est à nouveau Bayonne qui inscrit un essai, encore grâce à ses gros. Même schéma que sur le premier essai, après une touche, le maul pénétrant avance, et après plusieurs temps de jeu des avants, c'est finalement Acquier qui passe en force derrière la ligne. Cette fois-ci Robertson transforme, 15-22. Les Auvergnats réagissent dans la foulée (66e), derrière une mêlée Belleau trouve Rozière sur une merveille de passe au pied, le jeune ailier qui a remplacé Raka malade à la dernière minute plonge dans l’enbut. Belleau loupe la transformation. Clermont trop maladroit et inoffensif laissera même Robertson clore le score sur la sirène. Fin du match 20-25 pour Bayonne, exploit.