Other Agency

Delguy, le nouvel éclair de Clermont

Delguy, le nouvel éclair de Clermont
Par Rugbyrama

Le 05/10/2022 à 17:21Mis à jour

TOP 14 - Bautista Delguy jouera ses premières minutes clermontoises ce samedi, à Toulouse. Recruté en provenance de Perpignan cet été, le Puma doit apporter son explosivité et sa science du jeu sans ballon dans l’escouade auvergnate. Son profil "électrique" est une solide valeur ajoutée à l'ASM.

Delguy tombe à pic. Après un Rugby Championship où il a placé le plus clair de son temps hors-groupe (un match en tant que remplaçant), l’ailier argentin a débarqué en Auvergne la semaine dernière. Au programme du Puma, quelques jours d’observation et de discussion avec le staff auvergnat pour que l’ancien perpignanais s’imprègne de l’ADN jaune et bleu. Mais depuis lundi, Bautista Delguy a bien lancé sa saison sous la tunique clermontoise et s’est entraîné à plein régime et prend déjà ses marques.

L’Argentin sera d’ailleurs dans le groupe qui ira défier le Stade toulousain ce week-end. Un timing parfait pour la gestion de l’effectif où l’on peut s’attendre à une mise au repos d’Alivereti Raka, qui a joué l’intégralité des cinq rencontres de l’ASM. À l’inverse du bulldozer français, Bautista Delguy est attendu dans un registre plus aérien. "On attend de lui qu’il montre ses qualités naturelles. C’est un joueur qui a besoin de libertés et d’espace. Il a ce côté électrique qui nous a séduit et qui nous a amené à le recruter cet été. Son gros point fort est sa qualité de déplacement sans ballon. Il est très performant lorsqu’il dézone de son poste et qu’il se propose derrière l’ouvreur ou un centre" souligne Xavier Sadourny. L’entraîneur de l’attaque clermontoise s’est également doté d’un fin connaisseur du Top 14, idéal pour s’intégrer plus rapidement à Clermont.

L’ailier de poche qu’il manquait à l’ASM ?

Passé par Bordeaux-Bègles et Perpignan, le style de l’Argentin est "inimitable" selon les mots de Patrick Arlettaz. Interviewé au sujet de son ancien joueur en mars dernier, l’entraîneur catalan évoquait un ailier "atypique"."Personne ne le comprend, mais je suis persuadé que lui-même ne se comprend pas. N'essayez surtout pas de comprendre Delguy parce que ça donne des maux de tête ou alors il faut tenter de le faire après deux aspirines parce qu'il y a des risques. Il est atypique et nous amène tellement en termes d'énergie qu'il faut supporter le fait qu'à un moment donné, il nous fera prendre un essai ! J'espère que non mais je crois que oui (rires)" souriait Patrick Arlettaz au micro de France Bleu Roussillon.

Outre le tourbillon Penaud ou la bombe Raka, Delguy est en concurrence avec Cheikh Tiberghien, Samuel Ezeala ou Marvin O’Connor. Si ce dernier se rapproche plus du profil de l’Argentin, le Puma a l’avantage de plus se proposer dans le jeu. Surtout, il vient combler un vide évident dans ce registre seulement symbolisé par Damian Penaud, et qui pourrait bien être indispensable en période de doublon. L’ancien joueur des Jaguares aura l’occasion de montrer ses appuis face au leader du championnat. À Delguy de griffer.

Par Clément LABONNE

Contenus sponsorisés