Icon Sport

Serin et Wainiqolo entreprenants, Hériteau rate son retour... Le baromètre de Toulon - Clermont

Serin et Wainiqolo entreprenants, Hériteau rate son retour... Le baromètre de Toulon - Clermont

Le 18/09/2022 à 23:11Mis à jour Le 18/09/2022 à 23:12

TOP 14 - Toulon a résisté à Clermont ce dimanche, pour s'imposer lors du dernier match de la 3e journée de Top 14 (30-29). L'ailier fidjien Jiuta Wainiqolo a brillé par ses actions de classe, tandis que Serin a agi comme un vrai grand capitaine. Côté Clermontois, l'ancien du RCT, Julien Hériteau, a manqué son retour à Mayol.

Les Tops

Jiuta Wainiqolo

En ce début de saison, Jiuta Wainqolo est en feu ! L'ailier toulonnais s'est encore largement illustré contre Clermont ce dimanche, avec quelques numéros de funambules dont lui seul à le secret. Ambitieux balle en main, il a inscrit un essai assez exceptionnel, après avoir éliminé successivement Raka, Moala et Hériteau au milieu du terrain. Intrépide, il a sans cesse amené le danger sur chacune de ses prises de balles. Il défend parfaitement sur la dernière action clermontoise dans le camp toulonnais. Sûrement le meilleur joueur du match.

Beka Gigashvili

Ce n'est pas un hasard si la mêlée toulonnaise s'est montrée très conquérente et a mis en grande difficulté le pack clermontois. Beka Gigashvili, pilier droit de métier, a mis sur les bons rails ses coéquipiers en se montrant à son aise dans l'épreuve de force, à l'instar de son compère Bruce Devaux. En plus, Gigashvili s'est offert un petit supplément en inscrivant un essai de manière opportuniste, après une initiative de Baptiste Serin. Au final, son match est très bon.

Baptiste Serin

Le capitaine du RCT a montré l'exemple sur le terrain, en prenant de nombreuses initiatives et amenant de la vitesse au jeu. Précis face aux perches, il a su récompenser par des points les efforts de ses coéquipiers. Sur l'essai de Gigashvili, c'est lui qui prend l'initiative de vite jouer une pénalité, avant d'être arrêté à quelques centimètres de la ligne. Enfin, il a été l'auteur d'un grattage décisif à cinq mètres de sa ligne à un quart d'heure de la fin d'une partie tendue.

Les Flops

Julien Hériteau

Le centre clermontois retrouvait son ancien club à Mayol ce dimanche, mais cela ne lui a pas vraiment réussi. Pas à son aise, il a commis plusieurs erreurs techniques comme des en-avant évitables. C'est d'ailleurs lui qui met un terme au match en manquant totalement sa passe vers l'aile droite. Sur l'essai de Wainiqolo, il ne parvient pas à stopper le Fidjien alors même qu'il semblait l'avoir dans ses bras. Décevant, il aura largement souffert, même s'il inscrit un essai important en fin de partie.

Teddy Baubigny

La touche toulonnaise est certainement le gros point noir dans la prestation des Rouge et Noir ce dimanche. Plusieurs munitions importantes ont été gâchées par l'alignement toulonnais, et souvent à cause des lancers perfectibles de son talonneur Teddy Baubigny. Actif en défense, sa prestation est donc largement amoindrie par ce domaine de la touche, qui reste la base du jeu pour un talonneur.

Fritz Lee

À bout de souffle, on ne reconnaît plus Fritz Lee. Lui qui avait pour habitude d'être si percutant sur le terrain a ce dimanche été totalement invisible au sein d'une équipe clermontoise qui manquait terriblement de puissance. On en attendait forcément plus de la part du numéro 8.

Contenus sponsorisés