Vidéo - Lafond sur le rouge de Wardi : "Il faut savoir se baisser pour ramasser l'argent"

02:36

Dupont sur le plaquage de Wardi : "Je préfère réagir plutôt que rester au sol pour simuler"

Dupont sur le plaquage de Wardi : "Je préfère réagir plutôt que rester au sol pour simuler"

Le 24/10/2022 à 09:05Mis à jour Le 24/10/2022 à 14:37

Top 14 - Derrière un pack moins dominant qu’à l’habitude, Antoine Dupont n’a pas eu son rendement habituel ce dimanche soir face aux Rochelais. Le demi de mêlée international est revenu à l’issue de la rencontre sur sa prestation. Il s’est également exprimé sur sa réaction virulente lors du plaquage dangereux de Reda Wardi.

Antoine, ce fut un énorme combat face à ces Rochelais mais le boulot est fait avec cette nouvelle victoire ?

Effectivement, on s’impose donc c’est le plus important. Les Rochelais repartent avec zéro point, c’est également un point positif. On s’y attendait mais ça a été un énorme combat durant l’intégralité de la rencontre. Il n’y a pas eu énormément de jeu au final, on n’a jamais réussi à mettre notre jeu en place et 0 marquer lors de nos occasions.

Est-ce que ça déstabilise de se retrouver si vite en supériorité numérique ?

Je ne pense pas honnêtement. Les Rochelais ont parfaitement joué stratégiquement parlant, ils nous ont empêchés de jouer. C’était leur volonté, de mettre énormément de combat dans les rucks. Alors ils ont été quelques fois à la faute, mais on n’a pas réussi à jouer comme on le souhaitait. Finalement, je pense que nous n’avons pas réussi à profiter de cette supériorité numérique comme on le devait.

On vous a énormément vu échanger avec Tawera Kerr-Barlow durant la rencontre. Qu’est-ce que vous vous êtes dit ?

On commence à bien se connaître, on s’est croisés quelques fois sur le terrain (rires). Il a voulu tester mon anglais mais rien de bien important. Un duel de demis de mêlée, rien de plus.

Qu'est-ce qui a finalement fait la différence ?

Je pense que l’on a été très dense dans tous les compartiments du jeu. Notre défense a été efficace, notamment sur les ballons portés. On a su résister et les renvoyer chez eux plusieurs fois. On prend tout de même des essais trop facilement mais globalement c’est positif.

On vous a vu échapper quelques ballons. Est-ce à cause du pressing défensif rochelais ?

Les rucks n'ont jamais été très propres donc j’ai eu du mal à jouer comme je le voulais. Ensuite, j’ai fait quelques erreurs que je prends pour moi, sans forcément une énorme pression de la part de La Rochelle.

Est-ce que La Rochelle est l’équipe qui vous a le plus bousculé depuis le début de la saison ?

Il est vrai que c’est notre plus petit score à domicile mais les Rochelais étaient très bien organisés. On a loupé quelques occasions et cela donne un score assez serré.

Dans la semaine, vous avez énormément travaillé sur les ballons portés maritimes, ça a payé ce soir…

On avait bien analysé leur stratégie. Ils vont souvent en touche et marquent en maul ou au ras des rucks. On a vu que notre travail a payé puisqu'on les a bien contrés, c’est très bien.

Avez-vous l’impression d’avoir fait le boulot avant de retrouver le XV de France ?

On connaît l’éternel problème que sont les doublons. C’est toujours difficile de laisser les copains ici. Donc oui, c’est bien d’avoir pris des points avant cette période même si on va rester prudents. La saison dernière, c’était la même chose et au final, cela ne nous avait pas très bien réussi… Il faut avoir de la continuité sur l’intégralité de la saison.

Top 14 - Antoine Dupont (Toulouse)

Top 14 - Antoine Dupont (Toulouse)Icon Sport

Thomas Ramos a encore réalisé un énorme match avec lé numéro dix, êtes-vous encore surpris de ses performances ?

Thomas a beaucoup joué à l’ouverture quand il était jeune, donc il est très à l’aise. Puis même quand il est sur le terrain avec Romain (Ntamack), ils se complètent et cela se passe très très bien. Ils ont le même style de jeu, donc évoluer à l’ouverture ne le gêne pas beaucoup et ça se voit !

Sur son essai, était-ce préparé ce coup de pied par-dessus ?

Ce n’était pas préparé. D’ailleurs, mon coup de pied n'est pas très bien mais le rebond nous est favorable donc c’est tant mieux. Il faut toujours un peu de réussite.

Sur le plaquage de Reda Wardi, on vous a vu réagir de manière virulente, qu’avez-vous pensé sur le coup ?

Les gestes dangereux peuvent toujours arriver dans le rugby… Quand on est hors de la règle, on peut blesser l’adversaire. J’ai préféré réagir que rester au sol pour simuler. Je n’ai pas spécialement eu mal mais c’était le geste qui n’allait pas, c’est tout.

Désormais, l’objectif est de gagner avec l’équipe de France ?

Quand on rejoint les Bleus, c’est peut-être un peu bateau à dire, mais on veut toujours gagner. Donc oui, on a à cœur de bien figurer comme ces derniers mois avec la sélection.

Contenus sponsorisés