Icon Sport

Alerte troisième ligne à Bordeaux : Lamerat devrait dépanner contre Lyon

Alerte troisième ligne à Bordeaux : Lamerat devrait dépanner contre Lyon

Le 07/10/2022 à 09:21Mis à jour Le 07/10/2022 à 14:04

TOP 14 - Embêté par énormément de blessures en troisième ligne depuis le début de la saison, l'UBB manque cruellement de solutions au poste. Si l'arrivée de Giammarioli en tant que joker médical a été officialisée cette semaine, les Girondins se retrouvent en difficulté pour le déplacement à Lyon. Avec le possible forfait de Mahamadou Diaby, Rémi Lamerat devrait dépanner en troisième ligne.

Guido Petti, Jean-Baptiste Lachaise, Pierre Bochaton, Antoine Miquel... La liste des blessés en troisième ligne n'est guère rassurante pour l'Union Bordeaux-Bègles. Surtout si on y ajoute le co-capitaine, Mahamadou Diaby, qui aurait lui aussi été victime d'un problème physique cette semaine. Vous l'aurez compris, l'UBB est en délicatesse à un poste qui faisait sa force l'année dernière, celui du fond de la mêlée. Il faut dire que le problème existe déjà depuis la fin de la saison dernière, avec les pertes d'Alexandre Roumat et Cameron Woki, qui n'ont pas forcément été remplacés numériquement dans le groupe bordelais. "Il ne vous a pas échappé qu'on a perdu des joueurs qui étaient plutôt à l'aise en touche et qu'on ne les a pas remplacés", remarquait Christophe Urios la semaine dernière déjà.

Alors pour combler le manque, Bordeaux-Bègles s'est assez vite mis à la recherche d'un joueur supplémentaire. C'est finalement l'international Italien Renato Giammarioli (27 ans, 14 sélections) qui a débarqué des Zèbre, avant de voir son arrivée officialisée jeudi. Mais trop juste encore pour la rotation, l'Italien ne devrait pas participer à la rencontre face au LOU dimanche soir. Bordeaux-Bègles se retrouve alors avec seulement deux troisième ligne de métier disponibles avec Caleb Timu, sorti de sa retraite cet été pour aider le club grenat, et Bastien Vergnes-Taillefer, tout juste revenu de blessure.

Une équipe quelque peu remaniée contre Lyon

Et si Jandre Marais peut reculer en flanker et qu'Alban Roussel a déjà joué numéro 8 plusieurs fois, il semble que le staff va aussi s'appuyer sur l'habituel centre Rémi Lamerat pour dépanner en troisième ligne. L'ancien international (32 ans, 19 sélections) tient un gabarit propice pour jouer au poste (1m84,105kg) et pourrait faire ses débuts en tant que "gros" ce dimanche. Lui qui a marqué deux essais lors de ses deux seules apparitions cette saison ne devrait pas avoir de mal à s'acclimater dans les phases de jeu courant, mais la grande question réside en ses qualités d'adaptation notamment au niveau de la conquête, plus particulièrement dans le secteur de la touche, qui pose problème à Bordeaux en ce début de saison.

Contenus sponsorisés