Icon Sport

"Tuisova ? Je ne vais pas le plaindre"... Le top des déclas

"Tuisova ? Je ne vais pas le plaindre"... Le top des déclas
Par Rugbyrama

Le 06/12/2021 à 18:12Mis à jour

Cette semaine, l'actualité a été forte autour de la douzième journée de Top 14. Entre un Pierre Mignoni agacé, un Sofiane Guitoune lucide et un Pierre-Henri Broncan prudent, il n'y a qu'un pas ! Voici le top des déclas.

"Tuisova ? Je ne vais pas le plaindre"

Malgré la large victoire des Lyonnais face à Brive ce samedi, il n'y avait pas que des bonnes nouvelles en conférence de presse pour le manager rhodanien, Pierre Mignoni. L'ailier fidjien, Josua Tuisova a été exclu en fin de rencontre... et l'ancien demi de mêlée n'y est pas allé de main morte en zone mixte : "C’est quelqu’un d’adorable. Sur un terrain, il est très agressif. C’est un geste qu’il ne doit pas faire. Donc c’est carton rouge. Point barre. Il assumera. Il est en colère et déçu car c’est quelqu’un d’entier. Il n’a pas voulu faire mal au joueur adverse mais c’est son jeu et c’est un geste qu’il ne doit pas faire. C’est sanction. Il regardera les autres jouer pendant la sanction. Il se sanctionne lui et il nous sanctionne nous… Je ne vais pas le plaindre. Tant pis pour lui."

"Le plus mauvais match de Toulouse depuis trois ans"

Le Stade toulousain a cédé le trône du Top 14 sur la pelouse de Bordeaux-Bègles ce samedi. Défaits 17-7, les Toulousains ont souffert dans les impacts, notamment face au pack girondin. À l'issue de la rencontre, le centre stadiste, Sofiane Guitoune n'a trouvé aucune excuse à son équipe après sa défaite. "Nous n'avons pas été bons. Bordeaux nous a pris dans beaucoup de secteurs. D'entrée, nous nous sommes fait contester les ballons au sol, on a eu un peu de mal en conquête. Nous sommes revenus avec un essai juste après la pause, mais après, il n' a rien eu. Du 1 au 23, nous n'avons pas répondu présent. C'est un non-match, le pire de ces trois dernières années."

Top 14 - Sofiane Guitoune (Toulouse) face à Bordeaux-Bègles

Top 14 - Sofiane Guitoune (Toulouse) face à Bordeaux-BèglesIcon Sport

"Quand on va aller jouer sur le gymnase de l’Arena, ce sera très dur"

Le Castres olympique a fait le boulot face à un Racing 92 malade sur la pelouse de Pierre-Fabre (25-6). Une victoire bonifiée qui permet aux Castrais de prendre quatre longueurs sur leur adversaire du week-end au classement. Une performance qui a forcément réjoui le manager tarnais, Pierre-Henri Broncan, même si le technicien préfére ne pas s'enflammer : "Un match à cinq zéro contre un concurrent direct c’est une très bonne chose bien sûr. Mais quand on va aller jouer sur le gymnase de l’Arena ce sera très dur. Il faut garder les pieds sur terre. D’ailleurs à ce sujet, je tiens à remercier nos jardiniers qui font un travail de très haut niveau. Nous avons une pelouse ni hybride ni synthétique mais on a un superbe terrain."

"Pour une fois, on s'est tous retrouvés ensemble, sans se crier dessus"

Le Stade français est soulagé cette semaine après son succès face à La Rochelle (25-20). Une belle performance des Parisiens qui retrouvent le sourire après de longues semaines compliquées. Grand acteur de cette rencontre, Joris Segonds a réagi à ce résultat : "Cette victoire est une preuve de caractère. C'est ce qui nous manquait un peu depuis le début de la saison. (A 20-6 en faveur de La Rochelle) Pour une fois, on s'est tous retrouvés ensemble, soudés, sans se crier dessus. On a tenté des choses. L'état d'esprit a été bon aujourd'hui et j'espère qu'on va le garder longtemps. Dans la tête, ça fait du bien. On a passé une semaine compliquée. C'est souvent le staff qui ramasse tout (toutes les critiques) alors qu'il fait un boulot de fou. Cela me fait vraiment plaisir pour eux."

Contenus sponsorisés