Icon Sport

Camara : "On a encore plus d’appétit"

Camara : "On a encore plus d’appétit"
Par Simon Valzer via Midi Olympique

Le 03/08/2022 à 08:19Mis à jour Le 03/08/2022 à 08:20

TOP 14 - Le capitaine montpelliérain, Yacouba Camara, a repris depuis hier le chemin de l’entraînement, cinq semaines après avoir été sacré champion de France. Il a partagé avec nous ses premières impressions, ainsi que les défis à venir.

La reprise de ce matin avait l’air pour le moins intense…

Tout à fait. La journée d’hier était une reprise en douceur, mais ce matin ça a piqué comme vous devez certainement le voir sur mon visage ! (Yacouba Camara sortait tout juste de la sieste, ndlr.) C’est difficile, mais on sait aussi qu’on a démarré avec un peu de retard par rapport aux autres équipes, donc il va falloir travailler fort pour combler rapidement ce retard.

Au soir de la finale, vous pensiez déjà à la saison suivante, au fait que vous alliez devoir vous montrer dignes de ce titre de champion de France. Est-ce déjà un moteur ?

Bien sûr. Quand on est champion, il faut le montrer. Il faudra montrer que ce titre n’est pas anodin. Il va falloir gagner rapidement et rivaliser avec les meilleures équipes. On sait que cela va être compliqué, que c’est un championnat très rugueux. Mais on va tout faire pour se préparer au mieux et montrer qu’on est capable de garder ce titre.

L’objectif est donc de conserver le titre ?

Absolument. On a fait une belle fête et on veut la refaire. Toutes les équipes ont cet objectif d’être champion. On a encore plus d’appétit.

Comment avez-vous retrouvé le groupe après ces vacances bien méritées ?

Cela fait un peu bizarre, car il y a un petit vide. On a perdu Fulgence (Ouedraogo), Benoît (Paillaugue), Guilhem (Guirado), Kélian (Galletier), Misha (Nariashvili) que des légendes de ce club. On s’adapte. On sait que c’est une page qui se tourne, de nouveaux joueurs arrivent mais cela a été un plaisir de ce retrouver avec ce titre de champion de France.

Ces joueurs avaient un rôle important dans le vestiaire, est-ce qu’il va falloir du temps pour que de nouveaux leaders émergent ?

Bien sûr, certains vont le devenir avec le temps, certains le sont déjà… on ne va mettre la charrue avant le bœufs, le leadership viendra au fur et à mesure de la saison.

Le stage en Corse servira à cela ?

La cohésion, c’est très important. C’était l’un de nos points forts la saison dernière. On doit la retrouver cette année, et cela passera par des activités, des sorties et notamment ce stage en Corse. L’ossature reste relativement stable. Nous avons perdu des joueurs importants, mais si l’on reprend la feuille de match de la finale, l’équipe reste assez similaire. Et puis nos recrues ont l’air de s’intégrer rapidement

Avez-vous une crainte par rapport à ce retard à la préparation sur les autres équipes ?

Les cinq semaines de congés nous ont fait du bien. On a eu un programme de reprise individuelle deux semaines avant pour ne pas arriver à zéro. Donc maintenant, on a cinq semaines pour travailler afin d’être prêts pour La Rochelle.

Vous étiez presque une cinquantaine sur le terrain ce matin. Qu’est ce que cela vous apporte de vous entraîner avec les jeunes du centre de formation ?

Déjà, cela rappelle les années où l’on était à leur place. Ils ont beaucoup d’enthousiasme, beaucoup d’envie, ils savent que beaucoup de choses se jouent pour eux en ce moment donc ils sont à fond. C’est positif pour nous, et cela apporte au groupe.

Avez-vous senti que le regard des gens a changé après avoir gagné ce titre ?

Les Montpelliérains avaient à coeur de soulever ce bouclier. On le sent encore aujourd’hui : au marché ou dans les magasins, on a des sourires, des félicitations. Cela fait vraiment plaisir. Maintenant, il y a une nouvelle saison qui démarre et il va falloir aller chercher quelque chose.

Votre saison démarre sur les chapeaux de roues avec un déplacement à la Rochelle…

Champion d’Europe contre champion de France. Cela va être un joli choc contre une grosse écurie de Top 14. On a confiance en nous, on a un bon groupe et on va tout donner.

Contenus sponsorisés